Trois questions à Emmanuel Oswald, Directeur Commercial France pour Aeromexico


La compagnie Aeromexico s’est transformée en quelques années (5 ans en gros) en compagnie aérienne globale. Bien que Aeromexico ne communique pas sur son nombre de passagers transportés, ni de son taux d’occupation, elle s’affirme leader entre la France et le Mexique avec 30 % de part de marché. La Quotidienne a rencontré il y a quelques jours Emmanuel Oswald, le Directeur Commercial France Aeromexico.

La Quotidienne : Le tourisme vers le Mexique a actuellement le vent en poupe. C’est tout bon pour Aeromexico ça ?

Emmanuel Oswald : La croissance du Mexique en termes de tourisme et de business nourrit un net développement, avec encore plus de Mexicains qui voyagent tous les ans et une destination Mexique en forte croissance aussi bien pour le tourisme que pour les affaires.

De même au départ du Mexique et vers les autres pays, nous constatons une nette progression.

L’alliance avec Delta Air Lines (49 % de notre capital) est notamment un pivot dans notre stratégie de croissance. Nous avons une JV en place pour couvrir le marché transfrontalier MX-USA en particulier

LQ : La France vous intéresse toujours évidemment ?

EO : Les ambitions d’Aeromexico à l’international s’accélèrent – en particulier en Europe. La France a une place particulière dans cette stratégie. Nous sommes passés de 7 vols/semaine CDGMEX à 9 à partir du 4 juillet 2018 et maintenant à 11 depuis le 29 avril dernier. Nous ne comptons pas nous arrêter là…

Le marché français est stratégique pour Aeromexico. Nous faisons partie des compagnies fondatrice de l’alliance Skyteam et nous avons toujours un accord de codeshare avec Air France. Plusieurs grandes sociétés françaises sont fortement présentes au Mexique d’une part et d’autre part nous voyons une forte demande pour découvrir le Mexique et l’Amérique Centrale plus largement. C’est à dire, une demande qui ne se limite plus à CUN mais cherche à découvrir les richesses du Mexique (culturelles bien sûr mais aussi les plages extraordinaires de la côte Pacifique et la Basse Californie) ainsi que l’Amérique Centrale (Costa Rica et Guatemala tout particulièrement)

LQ : Avec une offre renouvelée et adaptée ?

EO : Oui. Un autre de nos axes stratégiques est le focus sur l’Expérience Client. Nous avons déjà fait beaucoup: par exemple tous nos vols long-courriers sont en B787 Dreamliner (y compris version 900 pour la France) avec siège-lits en Clase Premier (Affaires).

Nous allons lancer de nouvelles initiatives cette année: par exemple nous venons d’annoncer l’offre gratuite de WiFi pour les applications de messageries à bord de nos Dreamliner, Free Messaging d’Aeromexico maintenant disponible sur la flotte Dreamliner.

Ce service en vol permet aux passagers d’envoyer ou de recevoir des messages texte via WhatsApp, Facebook Messenger ou iMessage gratuitement. Désormais, les utilisateurs d’Aeromexico peuvent rester connectés sur les vols long-courriers.

Nous lançons aussi de nouveaux menus à partir du 1er Juillet au départ de CDG…

Propos recueillis par PR





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Ecotaxe sur le transport aérien : Jean-Pierre Sauvage (BAR) sort de sa réserve

Ecotaxe sur le transport aérien : Jean-Pierre Sauvage (BAR) sort de sa réserve

1532 vues
12 juillet 2019 0

C’est peu de dire que le nouveau prélèvement sur le transport aérien (un énième...

Wahid Brahim, mort d’un faucon du tourisme tunisien

Wahid Brahim, mort d’un faucon du tourisme tunisien

1818 vues
8 juillet 2019 0

La Quotidienne a appris avec émotion et regret le décès de Wahid Brahim, mort...

Alain Souleille (Rivages du Monde) : itinéraire d’un enfant croisé

Alain Souleille (Rivages du Monde) : itinéraire d’un enfant croisé

1603 vues
2 juillet 2019 0

Tous les ans à ITB Berlin, on peut croiser Alain Souleille et Christophe Marion...