Tourissima ne perd pas le Nord


Tourissima qui s’est tenu du 3 au 5 mars 2017, à Lille Grand Palais vient de publier ses chiffres de fréquentation. Le salon du tourisme a ainsi reçu 20 300 visites. Si ce chiffre est en baisse de 6 %, après une année record en 2016 où le salon avait accueilli 21 750 visites, le salon remarque une hausse du visitorat acheteurs ou ayant un vrai projet vacances.

Le profil visiteurs se modifie notamment avec une croissance des acheteurs, de la part des personnes dépensant plus de 3 000 € et surtout des visiteurs recherchant des offres hors vacances scolaires.

Avec un programme fortement tourné sur le conseil, de nouvelles destinations et de nouveaux acteurs touristiques (260 exposants en 2017, soit + 16 % vs 2016), Tourissima a réussi à adapter son offre en fonction des attentes des voyageurs d’aujourd’hui.

Un visitorat acheteur avec des projets définis

C’est principalement le week-end que les visiteurs sont venus sur le salon, samedi et dimanche représentant respectivement 36 % des venues.

De son côté, le vendredi représentait 28 % de la globalité des visiteurs. Rendez-vous de la profession tourisme, Tourissima a accueilli 184 professionnels, 151 comités d’entreprise et 216 étudiants.

A l’instar des autres salons du tourisme organisés par Comexposium (Mahana Toulouse et Mahana Lyon), Tourissima connaît une hausse des visiteurs ayant un vrai projet de voyage.

Ainsi, le nombre de visiteurs déclarant acheter leur voyage sur le salon ou dans les 15 jours qui suivent l’événement est de 25 % en 2017 (vs 22 % en 2016).

La part des personnes dépensant plus de 3000 € par an pour leur vacances s’établit à 33 % en 2017 (vs 30 % en 2016). Enfin, la part des visiteurs recherchant des offres hors vacances scolaires fait un bond à 66 % en 2017 (vs 59 % en 2016).

Un programme marqué par la nouveauté

Réunissant 260 exposants, le salon accueillait de nouvelles destinations et offres d’hébergements et de loisirs.

Ainsi, les Etats-Unis revenaient cette année avec une offre modifiée, Cuba et le Maroc faisaient leur entrée dans les Hauts de France. Tous trois ont bénéficié d’une mise en avant particulière dans le cadre de l’opération 1 Jour / 1 Destination.

Tourissima proposait aussi d’autres nouveautés comme l’Iran, l’Ouzbékistan, l’Italie, des agences spécialisées sur l’Amérique du Sud ou l’Afrique, sans oublier les agences de voyages, croisiéristes et hébergeurs qui participaient pour la première fois au salon. Nos voisins Belges étaient également de la partie avec un espace dédié de 100 m².

La France n’était pas en reste avec de nouvelles suggestions de départ vers les Ardennes, les Rousses, la Corse, Blois Pays de Chambord, Toulouse et le Var. La Bretagne, la Seine-Maritime et la Lorraine, déjà présentes en 2016, regroupaient quant à elle de nouveaux partenaires.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Les Journées Nationales Tourisme & Handicap durant ce mois d’Avril

Les Journées Nationales Tourisme & Handicap durant ce mois d’Avril


5 avril 2024 0

Chaque année, les Journées Nationales Tourisme & Handicap mettent en valeur les sites touristiques...

Voyages bas carbone : comment Charentes Tourisme se réinvente

Voyages bas carbone : comment Charentes Tourisme se réinvente


2 avril 2024 0

Afin de favoriser la découverte du territoire via des mobilités douces et des expériences...

Pourquoi le prochain congrès EDV aura lieu à Val d’Isère

Pourquoi le prochain congrès EDV aura lieu à Val d’Isère


29 mars 2024 0

Le prochain Congrès des Entreprises du Voyage est toujours un événement incontournable de la...