Tourisme & restaurants : La Malaisie autorise les repas, dans la limite de deux clients par table


La Malaisie a décidé d’autoriser les convives à manger dans les restaurants depuis hier 10 février, dans la limite de deux clients par table, a déclaré Ismail Sabri Yaakob, le Vice-Premier ministre de Malaisie depuis 2020.

Le Conseil national de sécurité (MKN) permettra également à davantage de magasins de détail d’opérer, sous réserve des mesures de sécurité anti Covid-19.

M. Ismail Sabri a déclaré que la décision avait été prise pour assurer la reprise du tourisme intérieur, la durabilité des commerces de détail, tels que les vêtements et accessoires, les accessoires automobiles, l’artisanat, les jouets pour enfants, ainsi que les équipements sportifs.

« Sous peine d’importantes sanctions, les propriétaires des établissements doivent se conformer aux procédures opérationnelles standard » (SOP), a-t-il déclaré.

Cela comprend la désinfection de leurs locaux respectifs trois fois par jour. Les employés et les clients sont également tenus de porter des masques faciaux dans les locaux. Les clients dont la température est supérieure à 37,5 degrés Celsius ne sont pas autorisés à entrer.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Une éco taxe pour le Tourisme aux Canaries ?

Une éco taxe pour le Tourisme aux Canaries ?

2241 vues
22 avril 2024 0

Le Syndicat des techniciens du ministère des Finances (Gestha) prévient que les résidents des...

Madère choisie pour la grande finale des World Travel Awards 2024

Madère choisie pour la grande finale des World Travel Awards 2024

2592 vues
19 avril 2024 0

Les World Travel Awards viennent de dévoiler que leur grande finale 2024 aura lieu...

L’Autriche, l’Allemagne et l’Inde déconseille les voyages en Iran et en Israël

L’Autriche, l’Allemagne et l’Inde déconseille les voyages en Iran et en Israël

2837 vues
15 avril 2024 0

Dans un consortium de gouvernements de plus en plus nombreux, l’Inde a fortement déconseillé...