Tourisme et Transport aérien : ce que veut vraiment la Chine


Le transport aérien est l’une des industries chinoises à la croissance la plus rapide, et le pays s’attend à devenir le plus grand marché de services aéronautiques au monde d’ici 2042.

Toujours à l’heure actuelle, deux grands acteurs dominent actuellement le secteur de la fabrication d’avions commerciaux : l’américain Boeing et le français Airbus.

Mais désormais, le constructeur aéronautique chinois Commercial Aircraft Corporation of China (COMAC) tente de devenir un concurrent viable avec le lancement de son avion C919.

Le président chinois Xi Jinping a qualifié cet avion de « triomphe de l’innovation chinoise » lorsque son premier avion de ligne a pris son envol.

Selon le Centre d’études stratégiques et internationales, un groupe de réflexion américain, Pékin a notamment dépensé jusqu’à 72 milliards de dollars en soutien public pour construire le C919.

La Chine vise à devenir autonome et à briser le duopole occidental composé de Boeing et d’Airbus

L’Administration de l’aviation civile de Chine (CAAC) prévoit de construire 200 aéroports supplémentaires d’ici 2035 pour répondre à la demande de transport aérien.

Boeing estime que la Chine aurait besoin d’environ 8 560 nouveaux avions de ligne au cours des 19 prochaines années, sur un marché valant 2 900 milliards de dollars.

Mais le chemin parcouru par la Chine pour que le C919 prenne son envol a été long et coûteux.

Le constructeur chinois a été créé à Shanghai en mai 2008, dans le but de construire le propre avion de ligne du pays et de réduire sa dépendance vis-à-vis des constructeurs aéronautiques étrangers.

Deux ans plus tard, Comac a déposé une demande auprès de la CAAC pour la certification du C919.

En novembre 2010, elle a annoncé sa première commande de 100 avions auprès des « trois grandes » compagnies aériennes chinoises – China Southern, China Eastern et Air China – et des sociétés de leasing.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme et nautisme : un danger de plus pour l’environnement ?

Tourisme et nautisme : un danger de plus pour l’environnement ?

2992 vues
21 juin 2024 0

L´enjeu est de taille quand on sait les ravages que peut occasionner la pollution...

La médiation touristique : pour qui ? pourquoi ?

La médiation touristique : pour qui ? pourquoi ?

2646 vues
20 juin 2024 0

La Médiation du Tourisme et du Voyage (MTV) a été créée le 18 juillet...

Le GDS Sabre veut révolutionner le service Conciergerie dans l’industrie du tourisme

Le GDS Sabre veut révolutionner le service Conciergerie dans l’industrie du tourisme

2594 vues
19 juin 2024 0

Le GDS Sabre  vient d’annoncer le lancement de SynXis Concierge.AI, une solution innovante exploitant...