Tourisme en pays musulmans : le plaidoyer de Jean-François Rial


rial jean francois voyageurs du monde« Les Français boudent aujourd’hui dans leur choix de destinations, tous les pays à majorité musulmane. Tous, sans distinction. Cette décision est-elle raisonnable ?  » s’interroge Jean-François Rial, le patron de Voyageurs du Monde.

« Oui, bien entendu si l’on parle de la Somalie, la Syrie, l’Afghanistan, l’Irak : des pays où il n’est malheureusement pas question de voyager actuellement. Tout comme en Kabylie, déprogrammée depuis 18 ans chez Voyageurs du Monde.

Non, résolument non lorsqu’il s’agit du Maroc, d’Oman, de la Turquie, de la Vallée du Nil ou de la Tunisie, qui restent des destinations parfaitement sûres comme vient clairement de le rappeler notre Ministère des Affaires Étrangères. Les pays, et plus précisément les zones à risque, sont connues et très faciles à éviter.

La peur irrationnelle demeure. Médiatique, émotionnelle, alimentée par le trop ou le trop peu d’informations. Reconnaissons-le, cette peur n’a aucun sens.

D’abord car comme nous, l’immense majorité des populations musulmanes du monde entier condamnent les actions inhumaines des djihadistes.

A fortiori, parce que faire l’amalgame et ne plus aller dans ces pays signifierait à long terme, jouer le terrible jeu des extrémistes et pénaliser des populations entières qui vivent du tourisme.

Annuler son voyage en Australie parce qu’il comprend un stop à Dubaï (véridique !) n’a pas plus de sens que de s’interdire de voyager en Tanzanie par peur de contracter le virus Ebola, alors que le pays se trouve très loin de l’épicentre de l’épidémie et n’a enregistré aucun cas.

Gardons raison !

Personnellement J’ai voyagé ces derniers mois à titre professionnel et également en famille au Maroc, en Tunisie, dans la vallée du Nil, au Liban -en évitant bien sûr la vallée de la Bekaa Ouest et le Sud Liban- (encore une fois il s’agit d’être précis et bien informé !) sans vivre le moindre problème d’insécurité.

Mais mon avis de dirigeant d’un voyagiste est-il crédible ?

J’ose le croire.

D’abord car fort heureusement je n’imagine pas imposer des risques à mes enfants ou nos clients pour des raisons purement commerciales.

Ensuite, parce que l’impact économique d’une désaffection de ces pays pour une entreprise comme Voyageurs du Monde, qui vend des voyages dans le monde entier, demeure faible.

En revanche, nous sommes affectés pour une raison évidente : nous aimons profondément ces pays. Des pays qui pour certains de nos conseillers sont bien plus qu’une destination à vendre : c’est une terre natale. Une terre où vivent des hommes et des femmes.

Alors, parce qu’il est tout simplement injuste et injustifié de pénaliser ces populations, nous espérons que vous continuerez à voyager au Maroc, en Égypte en Tunisie, aux Émirats, en Afrique et ailleurs. Aussi avons-nous choisi de partager ici les retours de nos clients partis récemment dans les pays en question.

Édifiants de vérité et de sens, ces témoignages seront sans doute plus convaincants que le mien.

Vous avez encore le choix de partir et d’y ajouter le vôtre. À vous de juger. »





    3 commentaires pour “Tourisme en pays musulmans : le plaidoyer de Jean-François Rial

    1. je suis entièrement d accord avec les propos de JFR mais il faut se mettre dans la peau d’une famille avec mentalité type « français moyen » qui pour se rendre en Afrique du Sud présente un danger Ebola ; oui, car cette famille va vous dire qu’il y a des avions qui atterrissent à Jo burg tous les jours en provenance des pays à risque ; ou bien des 4 X 4 ou des camions qui entrent en Afrique du sud en provenance de ces meme pays ….

    2. Bravo Jean François j’adhère totalement à tes réflexions pour éclairer les conseillers des agences de voyages S’ils sont eux mêmes convaincus ils trouveront les bons arguments et auront un grand pouvoir sur leurs clients fidèles
      Je voudrais juste ajouter que cette peur est essentiellement Française et ne touche pas les autres pays européens Je le constate dans les Sangho
      En ce qui concerne la Tunisie je suis très confiant pour l’année 2015 le nouveau paysage politique incitera les Français à retrouver leur destination de cœur et apporter les encouragements à ce peuple si guai , si doux et si proche

    3. merci Monsieur Rial,
      j ‘ai envie d’ afficher votre lettre ouverte en vitrine !
      j ‘ai une famille qui a peur d aller en Afrique du Sud à cause d Ebola !! il est très difficile de lutter contre des gens paniqués qui perdent tous leurs repères et gobent tout et n importe quoi, mais jamais ou rarement l avis de professionnels …les médias en France à force de faire de grands effets d annonces ressassées pendant des jours et des jours nous font du mal, à nous et surtout à ces peuples qui nous attendent à bras, et à coeur ouverts …merci pour votre message , posé, intelligent, sensé, et où transparaît un homme de coeur avant le chef d ‘entreprise !!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le Sri lanka et l’Inde sur le pied de guerre

Le Sri lanka et l’Inde sur le pied de guerre


4 décembre 2020 0

Le Sri Lanka et le sud de l’Inde sont en état d’alerte pour la...

Jamais aussi peu de touristes en Thaïlande

Jamais aussi peu de touristes en Thaïlande


2 décembre 2020 0

La Thaïlande s’attend à recevoir 1 200 visiteurs étrangers entre novembre et décembre prochain,...

Ca gronde encore en Indonésie

Ca gronde encore en Indonésie


1 décembre 2020 1

Des milliers de personnes ont fui hier en Indonésie, provoquant un mouvement de panique...