Tourisme de terroir : Gérard Bertrand, l’Art de la vigne d’un troisième ligne


C’est le meilleur vigneron au monde. Avec 17 châteaux et domaines situés sur les terroirs les plus remarquables du Sud de la France, Gérard Bertrand, ancien troisième ligne du RC Narbonne puis capitaine du Stade français, est l’Ambassadeur des Grands Vins de l’Occitanie dans le monde entier. Il y a peu, il vient d’être sacré Meilleur Vigneron du monde 2023 par la prestigieuse revue britannique The Drinks Business.

Les pieds dans la terre, Gérard Bertrand pratique la biodynamie sur l’ensemble de ses vignobles et veille aux 1001 détails pour créer des vins de précision et de finesse.

Exerçant un regard moderne et visionnaire sur le monde du vin, il tend à inspirer le changement et accompagner un élan vers une agriculture en harmonie avec la nature.

Gérard Bertrand apprend le travail de la vigne auprès de son père, au Château de Villemajou sur le terroir historique des Corbières.

Dès l’âge de 10 ans, son père Georges Bertrand lui transmet sa vision : son goût pour le travail de précision et la fierté de ses origines. L’exigence est en marche, elle ne le quittera plus.

Ces valeurs d’exigence et de rigueur, Gérard Bertrand les appliquera aussi sur le terrain, dans la pratique de son autre passion : le rugby. Très vite le vin et le rugby deviennent de ses piliers.

Gérard Bertrand entreprendra même une carrière internationale en tant que rugbyman.
Carrière qu’il choisira d’interrompre pour se consacrer au domaine viticole familial qu’il dirige seul depuis ses 22 ans, au décès de son père

Ambassadeur du Languedoc en France et dans le monde

L’Histoire viticole de la région prend ses racines dans l’antiquité. Dès cette époque, Narbonne est un centre stratégique de production et de commerce de vins. La ville, véritable joyau architectural, était surnommée « la fille ainée de Rome ».
L’architecture de la région témoigne de la richesse de son patrimoine historique.

Les forteresses et châteaux cathares légendaires attirent les touristes venant du monde entier.

Le territoire compte d’ailleurs pas moins de huit sites inscrits par l’Unesco au Patrimoine mondial de l’Humanité. Parmi eux, le Pont du Gard, la cité médiévale de Carcassonne ou encore le Canal du Midi.

La conversion des domaines vers l’agriculture biodynamique est amorcée en 2002 sur le Domaine de Cigalus.

Au delà de la démarche paysanne, Gérard Bertrand a la certitude que la nature et toute sa biodiversité méritent d’être cultivées avec attention et précaution.

20 ans après, le projet est à son apogée puisque l’ensemble des 17 Châteaux et domaines sont aujourd’hui cultivés en biodynamie.

Gérard Bertrand a réussi à réunir toutes ses passions: la vigne, le rugby, l’hôtellerie-restauration et le jazz avec l’organisation d’un festival de jazz, désormais couru et reconnu du public et des artistes, dans son vignoble





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Trois questions à Alexia Leclerc, Responsable développement Ecole des Professionnels du Tourisme

Trois questions à Alexia Leclerc, Responsable développement Ecole des Professionnels du Tourisme

3272 vues
12 juillet 2024 0

L’Ecole des Professionnels du Tourisme dispense une formation d’excellence. Elle s’appuie sur une tradition...

Benoit Trecom en week end à Kunming en Chine

Benoit Trecom en week end à Kunming en Chine

3147 vues
8 juillet 2024 0

Bien qu’elle soit située à 1890m d’altitude, puisqu’elle a judicieusement choisi de se positionner...

Les Femmes du Tourisme sur le Rooftop Molitor

Les Femmes du Tourisme sur le Rooftop Molitor

2503 vues
3 juillet 2024 0

C’était hier soir au rooftop Molitor Paris – MGallery Collection que l’Association Femmes du...