Tourisme au carnaval de Nice : les professionnels azuréens inquiets


Le blocage ferroviaire et les grèves génèrent de fortes inquiétudes pour les professionnels azuréens. Ainsi Denis Cippolini président de la fédération de l’hôtellerie, de la restauration et du tourisme Nice Côte d’Azur observe que l’image des mouvements sociaux à l’étranger donne encore une image négative de la destination azuréenne où la majorité des touristes en ce début d’année viennent de l’étranger. Une image qui pousse ces derniers à revoir leur projet en février pour le carnaval.

Le carnaval de Nice ainsi pourrait être impacté.

Pour l’instant les taux d’occupation tournent autour de 55 % à 60 % à Nice contre 70 à 80 % en fin d’année. Or dans l’hôtellerie une chambre non louée c’est une perte définitive.

Mais au delà la perte financière, c’est l’image touristique de la France qui est écornée. Or le tourisme est pour les économistes l’activité qui contribue largement a résoudre le déficit de la balance des paiements.

MB





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Monaco : l’horizon s’éloigne encore pour les Croisières 

Monaco : l’horizon s’éloigne encore pour les Croisières 

1223 vues
30 juin 2020 0

Le gouvernement monégasque précise que les grandes unités de croisière ne seront plus accueillies,...

Vacances d’été : Ce que veulent vraiment les français

Vacances d’été : Ce que veulent vraiment les français

1328 vues
26 juin 2020 0

Depuis les annonces gouvernementales du 28 mai, les Français peuvent commencer à réserver officiellement...

Comment la France rejoint l’Espagne à grande vitesse

Comment la France rejoint l’Espagne à grande vitesse

1492 vues
23 juin 2020 1

Renfe-SNCF en Coopération rétablit les services de trains internationaux à grande vitesse entre la...