Taxis et VTC toujours au corps à corps


Les organisations de taxis ont appellé à des rassemblements le 25 juin devant les aéroports et les gares des grandes  villes de France, pour protester contre les applications mobiles de type UberPOP, a-t-on appris de sources syndicales.

Victimes de plusieurs guet-apens organisés ces derniers jours à Strasbourg, Nice ou Lille par des taxis en colère, les chauffeurs d’UberPOP subissent aussi une pression accrue du gouvernement, qui a annoncé jeudi avoir saisi le délégué national de lutte contre la fraude.

Des tensions autour du service UberPOP impliquant des chauffeurs de taxi ont eu ainsi lieu dans la nuit de samedi à dimanche à Lyon, en dépit de l’interdiction prise par le préfet du Rhône.

Le préfet de Rhône-Alpes, Michel Delpuech, avait justifié son interdiction d’UberPOP par le souci d’éviter « les risques de trouble à l’ordre public », mais aussi pour assurer la sécurité des personnes transportées.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Bientôt la 3ème édition des NAV by APST

Bientôt la 3ème édition des NAV by APST

893 vues
21 juin 2019 0

Suite au succès des derniers afterworks 2019 des NAV by APST qui ont réuni...

Trafic en hausse en mai dernier à l’aéroport Nice Côte d’azur

Trafic en hausse en mai dernier à l’aéroport Nice Côte d’azur

1049 vues
20 juin 2019 0

Avec 1351 660 passagers le mois de mai enregistre une hausse de 2,8 %....

Côte d’Azur : de premières tendances en demi teinte pour le tourisme

Côte d’Azur : de premières tendances en demi teinte pour le tourisme

1072 vues
18 juin 2019 0

Lors de son assemblée générale en juin, le CRT Côte d’Azur a dévoilé les...