Spot a bien tourné mais …


La troisième session qui s’est déroulée les 3 & 4 février a réuni 42 exposants.

Le nombre d’entrées a été de 1984 dont 83 % se déclarent satisfaits de leur visite. Ce résultat reste cependant en deçà de l’objectif des 3 000 visites attendues par les organisateurs.

La surcharge de travail (sondage SPOT) a été la principale raison invoquée par les intéressés pour justifier leur absence au salon digitalisé.

Pour autant, les organisateurs relèvent que près d’un tiers des badgés ont quelques difficultés à se connecter principalement en raison de leurs configurations et du système de protection informatiques mis en place au niveau de la sécurité de l’entreprise.

« Plus de 20 000 actions (visualisation de documents ou téléchargements) ont été effectués sur les stands et la durée moyenne de visite a été de 16 minutes. Plus de la moitié des visiteurs ont (sur les conseils des organisateurs) utilisé Google Chrome améliorant ainsi les performances de la navigation. 92 % confirment leur souhait de participer au prochain «Business Booster» de SPOT qui se tiendra les 15 et 16 octobre 2015  » indique Richard Soubielle, co-organisateur de la manifestation.

Du côté exposants les résultats sont contrastés et lié d’une part à l’attractivité des marques présentes (comme dans un salon traditionnel) et d’autre part à la démarche commerciale mise en place.

Les meilleurs stands ont été fréquentés par plus de 300 professionnels en 48 heures.

« Le retour sur investissement reste bon, précise Richard Soubielle. » Pour rappel le coût du salon est de 850€ HT par édition (2 sessions par an) et le tarif est jugé raisonnable par les partenaires du Salon Professionnel Online du Tourisme« .





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Star Clippers désormais branché sur le monde

Star Clippers désormais branché sur le monde

2200 vues
18 juin 2024 0

Star Clippers a achevé l’installation de l’Internet haut débit Starlink sur ses trois navires....

Comment l’IA réduit le gaspillage alimentaire dans les hôtels

Comment l’IA réduit le gaspillage alimentaire dans les hôtels

2532 vues
14 juin 2024 0

Mandarin Oriental a dévoilé son intention d’installer la technologie de gestion des déchets alimentaires...

Sécurisez vos opérations avec Cockpit Aerticket|CMSV

Sécurisez vos opérations avec Cockpit Aerticket|CMSV

2347 vues
4 juin 2024 0

Dans l’optique de toujours plus et mieux offrir aux agences de voyages, Aerticket|CMSV propose...