Snav : Marseille marque le trait d’union


Le congrès annuel du SNAV nouvelle formule (« Les Journées des Entrepreneurs du Voyage ») vient de s’achever hier. Il se tenait pour la première fois dans la belle cité phocéenne, à Marseille. Ce congrès, tenu dans le lourd contexte des attentats de Paris, aura finalement rapproché l’ensemble des familles du tourisme (Distributeurs, Producteurs, Transporteurs et prestataires de services) par son contenu sobre et enrichissant. Il restera, de l’avis de tous, comme l’un des meilleurs congrès depuis longtemps.

Voulues par Jean-Pierre Mas et concrétisées par Lucien Salemi, ces 1ères journées des Entrepreneurs du Voyage (Jevo) étaient organisées par les principales organisations du tourisme français : le Snav, présidé par JP Mas, le Seto avec René-Marc Chikli, l’APST avec Raoul Nabet ainsi que Level.com, représentant les pure players d’internet avec Frédéric Vanhoutte.

pharo-jevo 2015Avec près de 450 professionnels venus des quatre coins de l’hexagone au palais du Pharo et représentants tous les métiers du tourisme, la participation avait de quoi réjouir le président du Snav, Jean Pierre Mas, qui soulignait que « réunir à la fois des ténors de la profession et des plus petits entrepreneurs » était pour lui « un grand motif de satisfaction« .

Il est vrai que la qualité des intervenants et des interventions avait de qui satisfaire l’auditeur le plus exigeant avec des personnalités telles Jean Viard (chercheur en sociologie ), Pascal Perri (l’économie low-cost) et jacques-Antoine Granjon, le président de vente-privee.com, qui a donné avec beaucoup de simplicité quelques clés aux agences pour développer leur business sur le web mais également des raisons objectives de rester optimistes en ces temps mouvementés.

La minute de silence observée pour les victimes des attentats de Paris et l’annulation des festivités, pour cause de deuil national, auront été finalement les seuls moments un peu lourds de ces journées où une ambiance amicale et professionnelle aura été, pendant les trois jours, la règle.

jevo 2015-marseille-snavSur le contenu, des tables rondes, débats et ateliers de travail auront permis de cerner le chemin à parcourir notamment en termes de technologies, de connaissances produits mais, plus important, en termes de solidarité entre les familles.

Raoul Nabet, de l’Apst, a rappellé que l’aspect sécuritaire était devenu un critère indispensable et impératif.
Sécurité des biens et des personnes avec par conséquent une obligation de garantie financière, véritable valeur ajoutée des métiers du Tourisme.

Frédéric Vanhoutte, le président de Level.com a insisté lui sur la nécessité de l’union entre tous les acteurs pour faire face aux nouveaux défis technologiques, juridiques et comportementaux actuels, en précisant que l’enjeu serait encore, et plus que jamais, la Data (les données) sa collecte et son utilisation.

Une réflexion partagée par René Marc Chikli, le président du Syndicat des Tour Opérateurs, concerné également par les modifications sur le site du MAE (Ministère des affaires étrangères), la directive européenne du voyage à forfait ou encore la Médiation dans le Tourisme.

« En 2017-2018, des règles extrêmement contraignantes entreront en vigueur et il faudra pour chaque professionnel être prêt » a t-il prévenu.

Jevo 2015-Jean pierre Mas-MarseillePrésident du Snav depuis déjà 18, mois, Jean Pierre Mas a souligné la bonne résistance des métiers du tourisme face à l’accumulation de catastrophes en tous genres mais aussi les perspectives optimistes de croissance du secteur du voyage dans les années qui viennent (« dans 15 ans le nombre de voyageurs aura doublé« ).

Il proposera notamment avant le mois d’avril 2016 (à l’assemblée générale du syndicat) une refonte en profondeur des structures du syndicat (changement de nom, changement de mode de fonctionnement,etc.) en proposant un espace plus important donné aux TMC et aux grands opérateurs du voyage d’affaires (type Amex ou Carlson) ainsi qu’aux acteurs de la filière France, pour accompagner cette croissance.

Ce nouveau format de congrès, court et concis, aura régalé l’assistance qui a notamment apprécié le plateau de mercredi avec Patrice Caradec (Transat), Pascal de Izaguirre (TUI), Nicolas Delord (Thomas Cook-Jet tours), Jean Paul Chantraine (Asia) et Geoffroy de Becdelièvre (Marco Vasco) où ont été abordés, sans langue de bois, les questions de commissionnement TTC, le partage des fichiers clients ou encore l’importance de la techno pour les produits packagés.

Les voyagistes ont reconnus devoir être encore plus proches des agences pour redonner à la ventes de forfaits la place qu’elle mérite. Avec une attention soutenue sur le service consommateur, dans la formation ou dans les statistiques.

Le thème de ces journées des Entrepreneurs « Pensez positif » aura en tout cas été parfaitement respecté par tous les participants et par  le président du Snav qui a également annoncé le lieu de la prochaine édition 2016 des Jevo: le Sri Lanka.

PR
Depuis Marseille





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Bonnes vacances à tous !

Bonnes vacances à tous !

1685 vues
15 juillet 2019 0

Toute la rédaction de La Quotidienne vous souhaite de joyeuses vacances d’été et vous...

Comment satisfaire ces touristes en mal de sensations ?

Comment satisfaire ces touristes en mal de sensations ?

2382 vues
12 juillet 2019 0

On pourrait croire que les touristes seraient effrayés par l’éruption d’un volcan ou un...

Départs de dernière minute : il reste encore des places en Tunisie

Départs de dernière minute : il reste encore des places en Tunisie

2148 vues
11 juillet 2019 0

Selon les professionnels de la distribution des voyages, notamment sur internet, les réservations traitées...