Sarkozy Voyages bonjour !! » par JL Dufrenne


Bien qu’adhérent historique du réseau Selectour, j’ai appris, d’abord par rumeurs puis par voie de presse, que le prochain congrès 2017 du réseau Selectour allait accueillir Nicolas Sarkozy !  J’ai d’abord cru à une blague mais l’information a bien été revalidée par le Président Abitbol à la mi-septembre.

Cette intervention pose, à mon sens, plusieurs interrogations que je suggère de développer ci-dessous :

Une organisation professionnelle ou une structure telle qu’une coopérative peut-elle accueillir un représentant de parti politique ?

Si je me réfère à ma désormais longue expérience, cela ne s’est jamais vu ! Soyons précis, les nombreux femmes et hommes politiques qui ont été accueillis dans des manifestations professionnelles l’étaient au titre de leur mandat : ministre, secrétaire d’état, Président de Conseil Régional, Départemental ou autre CRT. Mais jamais en tant que représentant politique.

Ceci pose donc un réel souci quant à la neutralité de toute organisation professionnelle qui, par définition, peut regrouper en son sein des entrepreneurs aux convictions politiques diverses. On pourrait néanmoins envisager d’inviter, sur un sujet précis lié à notre profession, l’ensemble des représentants des partis politiques majeurs que compte la France. Mais n’inviter que l’un d’entre eux pose un réel problème de position partisane.

Pourrait on donc envisager, dans cette même logique, de voir à la tribune du congrès du réseau 2018 un représentant du Front National ou de la France Insoumise ?

Qui a décidé de la venue de Nicolas Sarkozy ?

Dans une organisation coopérative telle que Selectour et au vu d’un tel intervenant, il semble évident que c’est le Conseil d’Administration, organe représentant l’ensemble des adhérents, qui a du valider le principe.

Il n’en est rien. J’ai demandé par écrit au Président Abitbol la date du vote du CA validant cette participation.

Je n’ai pas eu de retour car il semble acquis qu’il ait pris seul cette décision ce qui constitue, à mon sens, une seconde entorse à la démocratie coopérative.

Il y a encore ici une différence de tailler entre le choix, par le Président du réseau, du contenu du Congrès et des intervenants : économistes, journalistes, écrivains et………….un ancien Président de la République !

De quoi va parler Nicolas Sarkozy ?

On semble, à ce stade, davantage s’intéresser à sa présence que par le contenu de son intervention.

Il a été précisé qu’il ne parlerait pas de sa vision politique : c’était probablement le seul point sur lequel il aurait pu tenir en haleine l’auditoire !

Car l’ancien Président de la République n’a jamais eu la réputation d’ œuvrer pour le développement du tourisme, sous toutes ses formes, durant son mandat et on voit mal comment il pourrait aujourd’hui être convaincant sur une vision d’avenir.

A moins qu’il souhaite intervenir sur AccorHotels et il faudra, dans ce cas, qu’il soit captivant pour tenir deux heures (ce qui est annoncé) sur le sujet !

 

On a déjà beaucoup lu sur le sujet : 100 000€ , 200 000€, qu’importe …. Il est évident que cette intervention n’est pas gratuite.

Laurent Abitbol est resté très discret sur le sujet. Il a fait allusion à un « généreux mécène » et affirmé que cela ne coûterait rien au réseau.

Peut-il aujourd’hui affirmer que ce « généreux mécène » n’a aucun lien d’affaires avec le réseau Selectour et que ce qui est budgété pour cette intervention ne viendra pas en déduction d’une quelconque ressource pour le réseau ?

Qu’en disent les adhérents ?

Pour en croiser chaque semaine de nombreux, ils sont majoritairement « vent debout » !

Beaucoup ont d’abord cru à une blague puis ont mal digéré la décision et ce pour plusieurs raisons : la non concertation sur un tel choix, la mise à l’écart du Conseil d’administration, l’approche partisane, les risques de répercussions sur leurs clientèles , le coût (personne ne croit au « généreux
mécène »), l’affichage dans les médias, ….

Certains ont même déjà précisé que, dans ces conditions, ils n’assisteraient pas au Congrès. Ce qui aboutirait à l’effet inverse de ce que souhaitait le Président Abitbol. C’est ballot, non ?

Jean Luc Dufrenne





    2 commentaires pour “Sarkozy Voyages bonjour !! » par JL Dufrenne

    1. Le débat sur le congrès de Selectour appelle d’autres remarques complémentaires au point de vue de Mr Dufrenne. La première soulève un problème de sémantique : cet évènementiel ne doit pas être appelé congrès mais séminaire, conférence , bilan et perspectives…etc de Sélectour, il faudrait trouver le terme approprié. Il réunit « des adhérents à jour de leurs cotisations ». Les observateurs extérieurs peuvent-ils donc assister à tous les débats?
      La deuxième concerne la présence d’un ancien président de la République et la validité de son apport à un secteur dont « on dit qu’il n’a pas bien connu et dont il ne s’est pas trop intéressé lors de son mandat ». Au delà du coût de son l’intervention, (pour cela, on salue son geste désintéressé, altruiste), sur le plan symbolique, on doit préserver « le corps du roi ». Aussi toutes ses interventions gardent leur valeur et doivent être préservées.. En outre, la parole du président ne doit plus être « démonnaitisée », ni vulgarisée.
      La dernière remarque, et non des moindrest est celle de l’animation de cet évènementiel par un ancien footballeur qui n’a ni les compétences requises, ni la légitimité pour diriger les débats internes à Sélectour, et à l’objet d’analyse. Il s’agit de tourisme et non de football. Il faut arrêter d’infantiliser et de complexer les agents de voyages. La société de spectacle ne doit pas interférer sur les réflexions de gestion, de management et de stratégie de Sélectour.

    2. Cher Monsieur Dufrenne vous oubliez un peu vite que Nicolas Sarkozy a été pendant 5 ans le président de tous les français et c est certainement à ce titre qu’il a été invité au congrés Sélectour. Dans cette logique je vous rassure sur vos craintes de voir les partis extrêmes à la tribune d un congrès selectour.
      Il ne vous aura pas échappé que Nicolas Sarkozy n est plus président des républicain et que ses conférences ou interventions ne sont pas partisanes au sens politique politique du terme mais sont le reflet de sa vision du monde que vous êtes libre de ne pas partager mais pour laquelle vous pouvez toujours avoir un peu de curiosité.
      Vouis parlez au nom des « nombreux adhérents Sélectour vent debout » ne pensez vous pas que parmis ces nombreux adhérents, souvent entrepreneurs, il peut y en avoir également un certain nombre fières de recevoir une telle personnalité qui n a peut être pas fait suffisamment pour le tourisme mais en revanche beaucoup pour la libre entreprise
      bien cordialement

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Mumtaz Teker est le nouveau président de l’ APST

Mumtaz Teker est le nouveau président de l’ APST

1097 vues
30 juin 2022 0

Mumtaz Teker a été élu aujourd’hui, à l’unanimité, président de l’ APST (Association Professionnelle...

Du vrai bon foot et du tourisme aux Etats Unis en 2026

Du vrai bon foot et du tourisme aux Etats Unis en 2026

1578 vues
20 juin 2022 0

La FIFA a annoncée officiellement aujourd’hui la sélection de la ville de Philadelphie parmi...

Encore un éductour réussi pour Mondial Tourisme

Encore un éductour réussi pour Mondial Tourisme

2208 vues
15 juin 2022 0

Décidément Mondial Tourisme n’en finit pas de faire toucher du doigt sa production touristique...