Ryanair veut devenir l’Amazon du voyage aérien


Après les avions, la compagnie low-cost Ryanair proposera des possibilités d’hébergements à ces clients directement via son site et son application.

Ryanair Rooms sera la branche de réservation d’hébergements en ligne, dont le lancement est prévu à partir du 1er octobre prochain. En plus des tarifs à bas coûts, les passagers pourront choisir parmi une sélection éclectique d’hôtels, villas, bed and breaskfast, auberges et même des chambres chez l’habitant.

«Les bas tarifs de Ryanair ont révolutionné le voyage aérien des passagers européens, maintenant avec Ryanair Rooms, nous allons transformer la réservation d’hébergement», a déclaré dans un communiqué, Kenny Jacobs, directeur marketing de la compagnie.

Pour permettre un large choix, le transporteur fait actuellement appel aux hôteliers voulant s’associer à sa démarche low-cost et aux particuliers qui seraient intéressés pour devenir partenaires de cette nouvelle prestation.

Plus de services, moins de vice

Afin d’améliorer ses services, les équipes du facétieux Michael O’Leary ont créé en 2014 le programme Always Getting Better dont le principal objectif est l’optimisation de la relation client ; plus d’offres, développement de l’offre aérienne et perfectionnement de l’offre digitale.

C’est dans cette démarche qu’en 2015, la compagnie présente dans 33 pays a proposée Ryanair Car Hire, un service de location de voiture, en partenariat avec Car Trawler.

Plus étonnant, début juin 2016, la low-cost applique une baisse des frais de bagages et la simplification de ses nombreuses options, passant de 108 à 6 en fonction de la durée du vol et du poids de la valise. Les tarifs pour les trajets domestiques de moins de deux heures passent de 30€ à 15€.

« De plus en plus de clients se tournent vers Ryanair pour des produits autres que de simples vols, et nous voyons cela comme une progression naturelle pour devenir l’Amazon du voyage aérien » conclu Kenny Jacobs.

Robert Kassous

Ryanair en 4 chiffres : 200 destinations desservies;
Présente dans 33 pays;
90,6 millions de passagers transportés en 2015;
5,6 milliards d’euros de revenu brut en 2015.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Première édition à Nice pour le salon Food Hotel Tech

Première édition à Nice pour le salon Food Hotel Tech

978 vues
15 mai 2019 0

Après trois éditions à Paris (2017, 2018 et mars 2019), Food Hotel Tech s’intéresse...

FTI Voyages lance FTI 360

FTI Voyages lance FTI 360

1169 vues
14 mai 2019 0

Reconnu dans le secteur du tourisme pour son très large choix d’offres à travers...

Airbnb fait évoluer son modèle économique vers un Tourisme global

Airbnb fait évoluer son modèle économique vers un Tourisme global

1554 vues
13 mai 2019 0

Airbnb abreuve actuellement les médias d’une foule d’informations. On trouve ainsi pèle mêle la...