Royaume uni : Un Royal baby excellent aussi pour le Tourisme


Si vous regardez la télévision ou si vous regardez les informations sur votre tablette ou smartphone, vous êtes forcément au courant de la naissance du bébé de Meghan Markle et du Prince Harry. Enfin une bonne nouvelle qui va nous changer des atermoiements autour du Brexit. Par ailleurs, le tourisme va profiter de cet heureux évènement pour favoriser davantage l’arrivée des touristes au Royaume Uni.

Les français et même les américains en pincent pour la royauté

Un sondage de l’institut BVA, effectué fin août 2016, nous indiquait alors qu’au moins « 29 % des français pourraient voter pour un candidat royaliste au premier tour de l’élection présidentielle” et “5 % le feraient certainement ».

Même l’image du pays pourrait s’améliorer pour 31 % des sondés, si la France avait un roi ou une reine ! Verrions-nous d’ailleurs, le président français, s’installer autre part que dans un palais.

Les américains sont aujourd’hui davantage concernés car Meghan Markle possède la nationalité américaine. Cependant, étant désormais dans la famille royale d’Angleterre, il est bien possible qu’elle prenne également la nationalité britannique.

L’économie et en particulier le tourisme pourrait profiter de cette naissance

On constate depuis longtemps que le tourisme profite lors des mariages et des naissances d’un membre de la famille royale.

Alors que le Brexit a donné une image malheureuse au Royaume-Uni, le premier enfant du prince Harry et de la duchesse de Sussex pourrait s’avérer rentable pour l’ensemble de l’économie britannique.

Cette naissance alimente largement les médias du monde entier

Les anglais doivent se dire qu’au moins cette naissance royale fait un peu oublier les indécisions des politiques sur le Brexit. Il n’y a pas un média qui ne parlerait pas de cette naissance aussi bien à l’intérieur du pays que dans le monde. Les plus concernés sont sûrement les pays du Commonwealth. Mais, l’Europe des médias ne dédaigne pas évoquer cette naissance.

Les touristes adorent se procurer les derniers effigies

Les anglais et les touristes de passage au Royaume-Uni achèteront sûrement des vêtements, basés à la fois sur les vêtements de bébé et sur ce que portera Meghan. Le nourrisson royal pourrait augmenter les dépenses en produits pour bébés d’environ 1 milliard d’euros. Il a des liens uniques avec le Royaume-Uni et les États-Unis, où ses fans comptent déjà par millions.

Le mois dernier, une blouse du prince Louis, le fils du prince William et de la duchesse Kate, a été vendue dans le monde entier. Pendant ce temps, à plusieurs reprises, les vêtements portés par la duchesse de Sussex, Kate Middleton, ont été épuisés en quelques minutes.

Les souvenirs vont arriver en masse

De plus, les opportunités de licence et de marchandising sont infinies. Comme le rapporte un grand journal anglais, les souvenirs précédant la naissance étaient déjà arrivés sur les étagères, notamment des t-shirts, des tasses, des étuis pour téléphones et des oreillers. Ces articles comportaient des slogans tels que «Un autre bébé royal en route» et «Le bébé royal Harry & Meghan 2019.»

Parlons finance ….

En ce qui concerne la valeur du nouveau-né, le journal « Mirror » écrit que le bébé est « déjà un très petit garçon très riche ». Les sociétés d’études de la consommation ont fixé à plus de 100 millions d’euros le montant généré par la naissance du prince Louis pour l’économie britannique.  Ses frères et sœurs, George et Charlotte, ont rapporté respectivement 3 et 4 milliards d’euros à l’économie. Aucun d’entre eux n’a encore atteint l’âge de six ans !

En ce qui concerne l’argent, la famille royale aurait une fortune estimée à environ 80 milliards d’euros, selon un rapport publié par Brand Finance en 2017, grâce à des actifs tels que les joyaux de la Couronne et le pouvoir économique qu’ils exercent dans le tourisme et la mode.

De façon certaine, les touristes vont être attirés !

Le directeur de Brand Finance a indiqué : « Il ne fait aucun doute que le Royaume-Uni verra une augmentation du nombre de touristes et de
visiteurs directement liée à la naissance du bébé royal » … « Au-delà du tourisme, nous ne pouvons pas ignorer les effets positifs de telles informations, particulièrement en cette période de dépression nationale généralisée imputable au Brexit. C’est un motif de célébration qui stimulera sans aucun doute les dépenses dans les bars, restaurants, magasins de souvenirs et musées ».
Désormais, on attend les photos du royal baby !

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Au Japon, un typhon tout bientôt entre les poteaux

Au Japon, un typhon tout bientôt entre les poteaux

883 vues
10 octobre 2019 0

Le typhon Hagibis est actuellement suivi sur la zone Pacifique Nord-Ouest. Il montre une...

Comment l’île de Madère associe Tourisme, Golf et vins fins

Comment l’île de Madère associe Tourisme, Golf et vins fins

1243 vues
9 octobre 2019 0

Vous le savez sûrement, le British Open, officiellement Open Championship ou l’Open est l’un...

Vidéo 4 minutes : 4 coups de gueule à la Table de La Quotidienne

Vidéo 4 minutes : 4 coups de gueule à la Table de La Quotidienne

1077 vues
8 octobre 2019 0

Taxes écologiques, guerres des prix bas, dictature de la pensée unique en matière de...