Richard Vainopoulos démissionne de l’APST


C’est à l’issue du conseil d’administration de l’APST du 7 janvier que Richard Vainopoulos a présenté sa démission.

« La répétition d’irrégularités, au cours de l’année 2014 au regard des statuts et règles de fonctionnement de l’association, m’a conduit à mettre fin à mon mandat d’administrateur » a t-il indiqué expliquant que « les statuts de l’APST stipulent que son conseil d’administration « contrôle la gestion du Bureau qui doit lui rendre compte de ses actes » (art.15). A deux reprises au cours de l’année 2014, son président (Raoul Nabet, ndlr) s’est pourtant abstenu d’obtenir l’accord de son conseil d’administration sur la question fondamentale des nouvelles conditions de garantie imposées aux professionnels du tourisme à partir du 1er janvier 2015« .

La direction de l’APST n’a pas souhaité commenter cette démission « ni répondre à chaud aux polémiques excessives, aux attaques personnelles, aux contre-vérités exprimées à son égard … (celles-ci n’engageant que leurs auteurs) ainsi qu’aux diverses prises de position où la passion a pris trop souvent le pas sur l’analyse objective des motifs et des conséquences de cet arrêté ministériel.

Concernant l’évolution de la réglementation souhaitée par les Pouvoirs Publics, le conseil d’administration a toutefois précisé qu’elle se situe « dans la suite logique de la décision de la Cour de Justice Européenne de Luxembourg du 16 janvier 2014 et qui a force de loi dans la Communauté Européenne« .

Dans son message du 22 décembre dernier, la Ministre Carole Delga précisait ainsi qu’«il nous est apparu souhaitable de renforcer la lisibilité de l’obligation de garantie de l’intégralité des fonds déposés par le consommateur », marquant ainsi une réelle volonté de faire garantir, par tous les garants, l’intégralité des fonds déposés par le consommateur.

C’est une avancée pour la Profession qui, en communiquant vers le Consommateur, renforcera son image en termes de crédibilité, de professionnalisme et deviendra sa meilleure arme contre le para-commercialisme.

Dans cette optique l’APST a annoncé qu’elle va entreprendre très prochainement une importante campagne de communication vers le Grand Public, basée non seulement sur cette garantie des fonds déposées, mais aussi sur la notion de « prise en services » permettant ainsi au consommateur de réaliser ou de poursuivre son voyage en cas de défaillance financière de l’opérateur.

Concernant les contre-garanties données par les Adhérents, l’APST renouvelle son engagement selon lequel « pour les dossiers ne présentant pas de réels dangers de sinistralité du fait d’une bonne et saine gestion, à ce que les contre garanties ne soient pas systématiquement augmentées, ni ne soient systématiquement augmentées d’un montant équivalent à l’augmentation de la garantie ».

De plus et pour aller vers une meilleure équité entre les Adhérents, le principe d’un « système de bonus » sera mis en œuvre en 2015.

De plus, dès le premier février 2015, l’ensemble des Adhérents de l’APST bénéficiera automatiquement d’une assurance protection juridique souscrite auprès de son partenaire Gras Savoye.

Enfin l’Association déduira intégralement, dès l’appel de cotisation 2015, le montant de la cotisation exceptionnelle appelée en juillet 2014.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Benjamin Senard nouveau Délégué Commercial Provence & Occitanie chez Costa Croisières

Benjamin Senard nouveau Délégué Commercial Provence & Occitanie chez Costa Croisières

744 vues
14 janvier 2019 0

Benjamin Senard vient renforcer les rangs de l’équipe commerciale de Costa Croisières, en charge...

Bertrand Gosselin, nouveau patron de Thalys

Bertrand Gosselin, nouveau patron de Thalys

1078 vues
8 janvier 2019 0

Le Conseil d’administration de Thalys a annoncé hier 7 janvier la nomination au titre...

Pourquoi le père Noël est tricard en Chine ?

Pourquoi le père Noël est tricard en Chine ?

1407 vues
21 décembre 2018 0

La Chine a fabriqué et exporté 60 % des arbres de Noël artificiels du...