Pourquoi le tourisme en Thaïlande va profiter du conflit économique entre les USA et la Chine ?


Selon des analystes, la Thaïlande a de bonnes chances de tirer parti de la guerre commerciale en cours entre la Chine et les États-Unis. L’Autorité du Tourisme Thaïlandais (TAT) attend avec impatience les prochaines décisions de Pékin.

L’Autorité du Tourisme de Thaïlande (TAT) est présente dans les grandes villes chinoises

Le pays bénéficie des efforts de promotion des agences TAT ​​dans cinq villes chinoises, à savoir Kunming, Shanghai, Chengdu, Guangzhou et Beijing. Les bureaux de TAT dans ces villes devraient promouvoir davantage les sites touristiques thaïlandais en cette période critique où la Chine et les États-Unis se battent sur le plan économique.

Les touristes chinois attendent pour réserver leurs prochaines vacances

Le patron de TAT, Yuthasak Supasorn (photo), a fait remarquer que les données compilées, par les différentes branches de TAT, suggèrent que des différends commerciaux avec la Maison Blanche ont empêché les voyageurs chinois d’organiser des voyages en dehors de l’Asie.

Il est d’ailleurs possible, que Pékin fasse tout pour empêcher les touristes chinois de se rendre aux Etats-Unis. Si cela se produisait, la Thaïlande serait ravie !

D’autres pays d’Asie profiteraient des décisions de Pékin

Yuthasak Supasorn a également expliqué que la guerre commerciale sino-américaine qui s’ensuivrait ne profiterait pas uniquement à la Thaïlande. D’autres pays d’Asie pourraient également s’employer à élaborer leurs forfaits touristiques destinés aux voyageurs chinois.
Le gouverneur de TAT a déclaré que la concurrence pourrait être difficile.

La Thaïlande reste un choix incomparable

Malgré la concurrence potentielle d’autres rivaux asiatiques, la Thaïlande reste un choix formidable pour de nombreux voyageurs chinois. En 2018, environ 10,5 millions de personnes ont visité la Thaïlande et les analystes du secteur s’attendent à ce que les chiffres augmentent encore cette année, surtout si la guerre commerciale ne s’achève pas.

La Thaïlande veut développer son tourisme dans d’autres provinces

Les touristes du monde entier connaissent déjà bien Bangkok, Pattaya, Phuket et des îles comme Koh Samui, Koh Phi Phi, Koh Lanta, Koh Phangan … L’Autorité du tourisme de Thaïlande veut promouvoir 55 destinations secondaires afin de contribuer au développement et à la commercialisation de leurs économies touristiques et de leurs actifs culturels d’une manière respectueuse de l’environnement. Ces 55 provinces, qui accueillent moins de quatre millions de touristes locaux et étrangers par an, gagneront en importance dans les futures campagnes de marketing de TAT.

Trois concepts pour développer ces provinces peu connues des touristes

Les trois concepts de promotion du tourisme pour les destinations secondaires identifiées par TAT sont les suivants :
– Expérience locale: Offrir aux visiteurs une expérience approfondie; tels que le tourisme communautaire, le mode de vie, la sagesse, l’identité locale et la distinction de chaque région.
– Défi futur: les villes secondaires ont un potentiel énorme pour développer leurs économies et augmenter les revenus de la population locale si le secteur du tourisme se développe de manière durable et bien planifiée.
– Destinations de connexion : Connecter les grandes villes de Thaïlande avec les plus petites et les connecter avec les pays voisins. Il y a 29 destinations adjacentes aux villes principales, 22 aéroports dans ces destinations et 10 destinations avec des points de contrôle de l’immigration.

Le point essentiel de la promotion des destinations secondaires est qu’elles servent de points de connexion vers d’autres lieux, y compris les pays voisins, avec une connectivité fluide et homogène via les villes principales.
Une bonne idée pour attirer et faire revenir des touristes ne connaissant pas ces provinces. On vous en parlera en détail lors d’un prochain sujet.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Que faut-il retenir du 40 ème salon WTM à Londres ?

Que faut-il retenir du 40 ème salon WTM à Londres ?

1448 vues
13 novembre 2019 1

Cette année, le World Trade Market fêtait sa 40ème édition marquée par plusieurs événements importants....

Le Schwarzbrunn, un Tyrol en bleu, blanc et rouge

Le Schwarzbrunn, un Tyrol en bleu, blanc et rouge

1403 vues
12 novembre 2019 1

Déjà fleuron du tourisme au Tyrol, l’hôtel Schwarzbrunn, à Stans, en Autriche, entend se...

A bord du Norwegian Encore, le nouveau fleuron de NCL

A bord du Norwegian Encore, le nouveau fleuron de NCL

1760 vues
8 novembre 2019 0

La croisière inaugurale de trois jours du « Norwegian Encore » a eu lieu du 31...