Pourquoi le père Noël est tricard en Chine ?


La Chine a fabriqué et exporté 60 % des arbres de Noël artificiels du monde en 2017 et on ne compte pas les guirlandes. Cependant, plusieurs provinces chinoises interdisent la célébration publique de Noël. Que se passe-t-il ?

Interdiction des décorations de fête

Une ville du nord de la Chine a ordonné la suppression de toutes les décorations de fête. Les autorités locales ont également interdit aux magasins d’organiser des ventes spéciales de Noël pour « maintenir la stabilité », selon un communiqué diffusé sur les médias sociaux.

Les affiches, Les banderoles ou les caissons lumineux annonçant les soldes de Noël, ainsi que les spectacles en plein air célébrant ces vacances ne seront pas non plus autorisés.

Et, les autorités ajoutent : « quiconque serait surpris en train de vendre des arbres de Noël, des guirlandes, des figurines du père Noël dans la ville sera puni« .

Répression contre les chrétiens ?

Bien que l’interdiction de la vente de produits de Noël puisse paraitre viser les commerçants, elle intervient également dans le contexte d’une répression contre les chrétiens pratiquant leur religion à travers le pays. Plusieurs églises ont été fermées.

Patrick Poon, chercheur d’Amnesty International en Chine, a déclaré dans une interview que les récents raids contre les églises reflétaient l’attitude du gouvernement à l’égard du christianisme et que la décision prise par les autorités à Hebei était probablement destinée à impressionner Beijing.

Noël n’est pas qu’une fête commerciale

Noël est un symbole de fête dans le monde entier. Les commerces font oublier souvent qu’il s’agit d’une fête religieuse.

Bien que le parti communiste au pouvoir soit officiellement athée, il autorise certaines religions à être pratiquées dans des institutions religieuses accréditées par l’État. Mais pour les fidèles, cela signifie également d’apprendre et de suivre une pensée religieuse approuvée par l’État.

La répression de Noël à Langfang intervient alors que les restrictions à la liberté d’expression et à la religion se sont considérablement resserrées en Chine sous le président Xi Jinping. Il y aurait 12 millions de catholiques en Chine.

Quelles sont les religions en Chine ?

Selon des enquêtes nationales, environ 80 % de la population chinoise, soit plus d’un milliard de personnes, pratiquent une religion populaire chinoise ou le taoïsme.

Cette religion populaire chinoise est un ensemble de traditions de culte des divinités ethniques du peuple Han.

Par ailleurs 10 à 16% sont des bouddhistes. Les minorités sont chrétiennes et musulmanes : 2 à 3 % sont chrétiens ; et 1 à 2 % sont musulmans.

En outre, des groupes de minorités ethniques pratiquent des religions distinctes, notamment le bouddhisme tibétain.

En ce qui nous concerne, ici à La Quotidienne, nous fêterons dignement Noël et vous souhaitons de merveilleuses fêtes de fin d’année !

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Des nouvelles nominations dans le tourisme hexagonal

Des nouvelles nominations dans le tourisme hexagonal

1244 vues
13 juin 2019 0

Quelques beaux mouvements dans le secteur du tourisme en cette fin de premier semestre...

Richard Vainopoulos voit la bipolarisation de la distribution des voyages comme inéluctable

Richard Vainopoulos voit la bipolarisation de la distribution des voyages comme inéluctable

1647 vues
11 juin 2019 0

« Il n’y a pas que le paysage politique français qui connaisse une mutation. De...

Trois questions à Emmanuel Oswald, Directeur Commercial France pour Aeromexico

Trois questions à Emmanuel Oswald, Directeur Commercial France pour Aeromexico

1292 vues
6 juin 2019 0

La compagnie Aeromexico s’est transformée en quelques années (5 ans en gros) en compagnie...