Des passagers aériens chinois furieux qui veulent être indemnisés


En Europe, nous avons au moins réglé le problème. Des règles strictes sont appliquées pour défendre le passager aérien. Par contre, ce n’est pas le cas dans bien d’autres pays. Mais les consommateurs commencent à vouloir défendre leurs droits.

En cas de grèves, on peut être indemnisés

Les compagnies aériennes en Europe, dont une partie du personnel fait grève et qui empêche votre avion de partir à l’heure ou qui est tout simplement annulé, doit indemniser les passagers.

Bien sûr la compagnie ne va pas vous écrire un e-mail pour vous dédommager. C’est bien dommage d’ailleurs.

indemnisés-3Rappel des règles principales

En cas de retard important, la compagnie aérienne est tenue de vous offrir des rafraîchissements, repas et si nécessaire un hébergement. En outre, si on vous refuse l’accès à bord, si votre vol est annulé ou s’il arrive avec plus de trois heures de retard à la destination finale indiquée sur votre billet, vous avez droit à une indemnisation, de 250 à 600 euros, selon la distance du vol.

En cas d’annulation dans l’Union Européenne

• Jusqu’à 1 500 km : 250 euros ;
• Plus de 1 500 km : 400 euros.

Entre un aéroport dans l’UE et un aéroport situé hors de l’UE

• Jusqu’à 1 500 km : 250 euros ;
• De 1 500 à 3 500 km : 400 euros ;
• Plus de 3 500 km : 600 euros.

Si vous n’avez pas le temps de vous occuper de la demande ?

Ne vous inquiétez pas, plusieurs sociétés spécialisées se sont créées afin de se substituer à vous pour effectuer la demande d’indemnisation. Ce n’est pas gratuit, ils prennent une commission ou des frais fixes. Avant de les joindre, vous pouvez consulter leurs sites :

www.flightright.fr – www.air-indemnite.com/fr – www.refund.me/fr/

http://www.euclaim.com

Les passagers en Chine vont bientôt pouvoir être indemnisés

Il faut reconnaître que les retards aériens sont souvent importants en Chine.

indemnisés-2Ce n’est pas toujours de la faute des compagnies aériennes. Il s’agit surtout d’un espace trop restreint pour les vols commerciaux. Des règles ont été annoncées par le gouvernement chinois mais malheureusement, elles tardent à être officialisées.

Fourniture de repas et d’hébergements en cas de retard

La nouvelle règle, qui entrera en vigueur, rend les compagnies responsables de fournir des repas gratuits et des hébergements pour les passagers, si les retards sont causés par les compagnies aériennes elles-mêmes. Des passagers qui sont reportés sur un vol suivant ou des problèmes mécaniques. C’est une règle relativement restreinte.

Les passagers voudraient ajouter d’autres critères

Certains passagers précisent qu’il est injuste de faire payer pour la nourriture ou le logement si leur vol est retardé par un mauvais temps ou par des problèmes liés à la circulation aérienne problèmes.

Un sondage en ligne a démontré que 76 % des 3 700 participants ont indiqué qu’ils pensaient qu’il était déraisonnable de demander aux passagers de payer pour la nourriture et le logement si leur vol a été retardé ou annulé en raison de facteurs comme la météo. Ils vont devoir patienter …

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Sabre, ce GDS choisi par Riyadh Air

Sabre, ce GDS choisi par Riyadh Air


1 mars 2024 0

Riyadh Air, la nouvelle compagnie aérienne nationale du Royaume d’Arabie Saoudite vient d’annoncer sa...

Delta se joue de l’éclipse ? Mon œil

Delta se joue de l’éclipse ? Mon œil


28 février 2024 0

Le 8 avril prochain aura lieu l’une des très rares éclipses solaires totales et...

Pourquoi United Airlines veut maintenant changer ses Boeing contre des Airbus

Pourquoi United Airlines veut maintenant changer ses Boeing contre des Airbus


27 février 2024 0

Il semblerait que United, l’une des trois grandes compagnies aériennes américaines, et Airbus soient...