Pas de vacances pour 8 français sur 10


A la veille des premiers départs en vacances, Allianz Global Assistance révèle les résultats de la onzième vague du « Baromètre les Français et les vacances » réalisé par l’Ifop :

Près de 8 Français sur 10 (78 %) n’ont pas le projet de partir en vacances pour les congés scolaires de février/mars (+ 4 points par rapport aux deux saisons précédentes)

Ceux qui partent seront plus nombreux à s’accorder une longue pause : 35 % partiront plus d’une semaine

… mais avec un budget plus contraint cette année, d’un montant moyen de 962 euros (une moyenne en baisse de 100 euros)

Sports d’hiver : 46 % des vacanciers prévoient de passer leurs congés à la montagne dont 31% uniquement en stations.

Seuls 2 Français sur 10 (22 %) prévoient de partir en vacances pendant les vacances scolaires de février, un peu moins que l’an passé à la même période (- 3 pts).

Cette tendance confirme les perspectives annoncées en décembre dernier. Les foyers les plus aisés seront logiquement plus nombreux à pouvoir s’évader (38 %), ceux avec enfants également (29 % contre 19 % des foyers sans enfants) mais aussi les populations urbaines avec 30 % des habitants de l’agglomération parisienne contre 17 % des ruraux seulement. 26 % des Français prévoient de partir à Pâques.

Comme lors des dernières fêtes de fin d’année ou des vacances scolaires de février 2013, les Français partiront en moyenne 7 jours en congés, une pause octroyée aussi longue qu’à Noël ou qu’en février dernier. Cependant les Français sont plus nombreux à s’accorder une longue pause, de plus d’une semaine (38 % cette année contre 28 % en février dernier).

Le budget consacré à ces vacances d’hiver est toutefois plus contraint cette année.
D’un montant moyen de 962 euros, il est inférieur d’une centaine d’euros au budget prévu en février 2013 (1 072 euros).
Il demeure néanmoins, comme à l’accoutumée, plus important que les frais prévus pour les derniers congés scolaires de Pâques, de la Toussaint ou de Noël.

Si la mer séduit 18 % des Français et la campagne 17 % d’entre eux, ils privilégieront majoritairement (comme en 2012 et 2013) le cadre de la montagne, symbole des vacances d’hiver : 46 % des vacanciers prévoient d’y passer leurs congés (contre 30 % à Noël).

Sans surprise, ce type d’environnement séduit particulièrement les jeunes adultes ; les sports d’hiver sont également plus accessibles aux catégories les plus favorisées (42 % des professions libérales et cadres supérieurs).

Toutefois, les stations de sports d’hiver risquent de connaître une légère désaffection : 31 % seulement des Français faisant le projet de partir à la montagne lors de ces vacances se rendront dans une station de ski (contre 36 % en février 2013).





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Disneyland prolonge encore sa fermeture

Disneyland prolonge encore sa fermeture

2053 vues
20 janvier 2021 0

La reprise de la pandémie de Covid-19 vient d’obliger le parc Disneyland Paris, l’une...

La Martinique durcit ses conditions pour les touristes

La Martinique durcit ses conditions pour les touristes

2317 vues
19 janvier 2021 0

Pour empêcher la propagation du variant anglais, l’ile aux fleurs, la Martinique a décidé...

Aéroport de Nice : le trafic chute de 70 %

Aéroport de Nice : le trafic chute de 70 %

1735 vues
13 janvier 2021 0

Atterrissage en catastrophe en 2020 pour le trafic de la seconde pate-forme aérienne du...