Nouvelles du ciel : Alitalia, Ryanair, Vueling, Swiss, Air Niugini, Lufthansa, etc.


La compagnie aérienne Swiss a passé commande de dix appareils supplémentaires de la série A320neo d’Airbus. Le prix catalogue des sept A320neo et des trois A321neo totalise 1 milliard de dollars – hors ristournes. Dans un communiqué, le transporteur helvétique précise vendredi avoir converti l’option d’achat correspondante en commande fixe.
A l’échelle de la maison-mère de Swiss, le groupe Lufthansa a commandé 27 nouveaux avions de la famille A320neo pour un montant avoisinant les 3 milliards de dollars. La compagnie à croix blanche devrait toucher les nouveaux appareils entre 2023 et 2024. Les cinq A320neo déjà commandés devraient être mis en service entre 2019 et 2022.

Alitalia est revenu à un bénéfice net de 2 millions d’euros (2,35 millions de dollars) au troisième trimestre, Stefano Paleari, l’ un des commissaires qui gèrent la compagnie aérienne, a annoncé mercredi dernier cette nette amélioration. Au cours des neuf premiers mois de l’année, les revenus de la compagnie aérienne ont ainsi augmenté de 4,6 pour cent à 2,35 milliards d’euros, alors que sa perte d’EBITDA, hors éléments non récurrents, a été réduit à une perte de 59 millions d’euros contre une perte de 246 millions d’euros dans le même période de l’ année dernière.

Un avion de ligne a plongé vendredi dans un lagon sur une île reculée du Pacifique mais passagers et équipage ont été sauvés de l’appareil à moitié submergé par des habitants arrivés à bord d’une flottille de petits esquifs.
Le Boeing 737 d’Air Niugini a raté la piste d’atterrissage de l’aéroport de Weno, île de Micronésie, pour se retrouver dans le lagon Chuuk, où il a immédiatement commencé à couler et a fini partiellement englouti.
Quelques minutes plus tard, les habitants se sont pressés sur les lieux à bord de petites embarcations pour récupérer les 35 passagers et 12 membres d’équipage de l’avion en perdition.
D’après Air Niugini, compagnie de Papouasie-Nouvelle-Guinée, l’avion effectuait la liaison entre Port-Moresby et Pohnpei, île principale de Micronésie, avec une escale prévue à Weno.

Ryanair a été contrainte d’annuler 250 vols vendredi dernier à cause d’une nouvelle grève dans plusieurs pays européens du personnel de cabine et des pilotes, qui réclament de meilleures conditions de travail.
« Plus de 2.150 vols (90% du programme) fonctionneront normalement » sur les 2.400 prévus en Europe, a assuré le transporteur irlandais dans un communiqué, tentant de minimiser l’impact de cette grève qu’il juge « regrettable et injustifiée« .
L’appel à la grève concerne les personnels navigants en Espagne, au Portugal, en Belgique, aux Pays-Bas, en Italie et en Allemagne, rejoints par les pilotes dans certains de ces pays.
L’entreprise assure avoir pris « toutes les mesures nécessaires pour minimiser cette perturbation » et informé ses clients « le plus tôt possible ».

Cinq dirigeants de compagnies aériennes, membres de la FNAM (qui représente 95 % du transport aérien français) se sont réunis le 25 septembre 2018 au salon IFTM Top Résa pour dresser un nouveau point d’étape plus que décevant. Sur les 20 propositions déposées par le secteur aujourd’hui, où en est-on à ce jour ? « Nulle part ! » selon eux.

La compagnie aérienne low-cost Vueling propose de nouveaux tarifs Timeflex, spécialement adaptés à ses clients voyageurs d’affaires ayant besoin de plus de flexibilité. De plus, Vueling crée l’offre FAMILY, conçue pour offrir plus de confort et de sérénité à ceux qui voyagent avec de jeunes enfants. Autre grande nouveauté proposée par la compagnie aérienne espagnole : les sièges SPACE. Il s’agit d’un nouveau concept permettant d’offrir plus d’espace à un prix réduit.
Enfin, Vueling présente également son premier Airbus A320neo, un avion de nouvelle génération, silencieux et confortable.

Les compagnies aériennes et les aéroports s’engagent et investissent pour offrir une expérience de voyage toujours plus fluide et sécurisée aux passagers. Parmi leurs priorités : la biométrie. C’est l’un des principaux enseignements du rapport « Air Transport IT Insights 2018 », présenté récemment par SITA, leader des innovations technologiques pour le secteur de l’aérien, à l’occasion de l’Euro Air Transport IT Summit. Il souligne à quel point la biométrie accompagne le développement de services en accès libre dans les aéroports à travers le monde. Au cours des trois prochaines années, 77 % des aéroports et des 71 % des compagnies aériennes prévoient de développer des projets majeurs ou des programmes de Recherche & Développement pour la gestion et le contrôle des identités via la biométrie.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Vues du ciel : ITA Airways, Singapore Airlines, easyjet, Air France-KLM, Surinam Airways, Vietnam Airlines, etc.

Vues du ciel : ITA Airways, Singapore Airlines, easyjet, Air France-KLM, Surinam Airways, Vietnam Airlines, etc.


2 décembre 2021 0

A Londres, l’aéroport Heathrow a rouvert son installation dédiée aux passagers en provenance des...

Aéroport Nice Côte d’Azur : Déjà de nouvelles liaisons et de nouvelles compagnies

Aéroport Nice Côte d’Azur : Déjà de nouvelles liaisons et de nouvelles compagnies


30 novembre 2021 0

La compagnie américaine United Airlines ouvre enfin son vol Nice- New York ( Newark)...

Brèves aériennes : Delta Air Lines, Air Tahiti Nui, La Compagnie, Jet2, flynas, United Airlines, Transavia, etc.

Brèves aériennes : Delta Air Lines, Air Tahiti Nui, La Compagnie, Jet2, flynas, United Airlines, Transavia, etc.


19 novembre 2021 0

Jet2 accumule les pertes mais reste optimiste. La compagnie a annoncé une perte avant...