Nice fait la chasse aux touristes de confinement


La ville de Nice étudie des mesures de contrôle comme les compteurs Linky pour démasquer les touristes illégaux, pour éviter une vague de « tourisme de confinement”, lors des prochains ponts du mois de mai. Christian Estrosi, maire de Nice, propose à l’Etat d’utiliser les données ENEDIS pour détecter les résidences secondaires qui pourraient être habitées par leurs propriétaires en vacances et qui ne respecte pas le principe du confinement.

Le maire de Nice, lui-même victime du Coronavirus, a édicté depuis un mois une série de mesures particulièrement strictes.

C’est l’utilisation de drones pour faire respecter la loi, l’installation de haut-parleurs fixés aux caméras de vidéosurveillance de la ville pour apostropher les personnes en infraction, des mesures de type couvre feu dans les quartiers dits difficiles…

Toutefois la mesure demandée pour les compteurs Linky n’est pas simple, car elle requiert la validation de la CNIL Au-delà cette demande témoigne de l’inquiétude des élus de cités touristiques qui appréhendent un afflux de population dit sanitaire alors que les mesures de confinement en résidence principale sont loin d’être levées.

Michel Bovas





    9 commentaires pour “Nice fait la chasse aux touristes de confinement

    1. Quand on est
      transparent on ne craint rien !!!!…Franchement ; Parler de dictature en France et à Nice actuellement c’est vraiment être un idiot !

    2. On doit pouvoir aller dans sa résidence secondaire comme bon nous semble et respecter le confinement
      Ce pouvoir en place fait de la dictature à la soviétique comme dans les années sombres, met notre économie en danger ainsi que la démocratie
      Ils devront rendre des comptes lorsque la situation reviendra normale mais le souhaitent t’il ???

    3. Estrosi, le Xi Jinping de Nice !
      Le problème avec le linky c’est que c’est tout à fait réalisable. (À la base c’est un engin conçu pour transmettre des données. Un ordinateur, en bref).
      Certes, il existe bien la CNIL (Qui n’aurait aucun poids si la décision était prise) et la loi RGPD, qui est un joli pipeau élaboré par ceux-là mêmes qui souhaitent le développement de ces outils à bêtise augmentée. (Que l’on appelle aussi « intelligence artificielle »).
      Bref, vous l’avez compris : cela tient plus du piège à rats, que de du dispositif de bienveillance.
      1=>Cela vous flique et vous réprime. (Tout en ayant des effets néfastes sur votre santé et l’environnement).
      2=>Cela permet de faire du fric par les amendes.
      (Nouvelles méthodes de gouvernance).

    4. Estrosi dans sa splendeur
      Il a du faire un stage à la stasi ou au KGB.

      C’est bein lui qui prétend défendre nos libertés contre les méchants fascistes du RN?

    5. Je pense que les résidences secondaire doivent considéré comme un lieu de vie non pas traque nous payons nos impôts et n avons aucune aide nous a avons travaillé et nous sommes en droit de réside ou bon nous semble vive la liberté

    6. je pense que lorsque l’on a une résidence secondaire, que l’on paie ses impôts, comment peut-on empêcher le propriétaire d’y venir pour autant qu’il fasse son confinement comme tout le monde
      on arrive à pire qu’une dictature !

    7.  » la mesure demandée pour les compteurs Linky n’est pas simple, car elle requiert la validation de la CNIL  »
      oui illégal
      MAIS techniquement le Linky peut espionner , une loi ça se change avec ou sans la CNIL !
      donc danger du linky aussi cet espion est à refuser !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Booking accepte désormais les paiements en crypto-monnaie

Booking accepte désormais les paiements en crypto-monnaie

1120 vues
22 janvier 2021 0

Booking a décidé d’accepter les paiements via les crypto-monnaies grâce à un accord avec...

Vu à la Télé : IFTM Top Resa lance ses ateliers

Vu à la Télé : IFTM Top Resa lance ses ateliers

1122 vues
22 décembre 2020 0

En adéquation avec les besoins du marché Tourisme et voyages, le salon IFTM Top...

Le continent noir à l’honneur pour l’organisation mondiale du tourisme

Le continent noir à l’honneur pour l’organisation mondiale du tourisme

1129 vues
10 décembre 2020 1

L’Organisation mondiale du tourisme (OMT) a dévoilé cette la campagne #MyAfrica pour célébrer et...