Mucha, l’histoire d’un homme à femmes


Dès ses débuts à Paris, Mucha, né le 24 juillet 1860 à Ivančice et mort à Prague le 14 juillet 1939, photographie ses modèles. Il se constitue ainsi un important catalogue qu’il utilise ensuite pour réaliser ses illustrations. Ce travail sur photo explique la ressemblance de certains de ses dessins bien qu’ils aient été réalisés à plusieurs années d’intervalle. Son catalogue photographique constitue par ailleurs un intéressant témoignage sur les femmes de son époque.

Connu pour être l’affichiste de la divine Sarah Bernhardt, Alphonse Mucha a eu un succès mondial, qui ne se dément pas.

A Paris, il suit les enseignements de Jules-Joseph Lefebvre et de Jean-Paul Laurens à l’Académie Julian.

Le style Mucha est caractérisé par des ornements floraux et l’élégance mondaine de ses personnages le tout allié à des effets de couleur, symétriques et linéaires. Ses visages féminins enveloppés dans un décor de cheveux sont caractéristiques. Avec ses affiches à succès, il parvient à l’objectif qui lui importait: sensibiliser l’homme de la rue.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Vienne fait son come back

Vienne fait son come back

590 vues
19 juin 2020 0

Après un arrêt forcé ces dernières semaines, la ville de Vienne s’éveille à une...

Dali & Gaudi aux Carrières de Lumières

Dali & Gaudi aux Carrières de Lumières

895 vues
5 juin 2020 0

L’architecte Antoni Gaudí et le peintre Salvador Dalí sont les deux artistes les plus...

Le dos rond pour Tokyo Mizumachi

Le dos rond pour Tokyo Mizumachi

863 vues
10 avril 2020 0

Le nord-est de Tokyo est l’un des points touristiques de la capitale les plus...