Monaco veut créer un site balnéaire Tourisme haut de gamme


C’est l’un des projets structurants de Monaco en liaison avec le chantier en cours de l’extension en mer qui va faire gagner 6 ha au territoire de la Principauté pour édifier un nouveau quartier. La Principauté va engager en octobre prochain un vaste chantier de rénovation de son quartier du Larvotto, son front de mer touristique et balnéaire au pied de Monte Carlo bordé d’un côté par Sporting d’Eté et de l’autre par le Forum Grimaldi.

L’investissement serait de 50 et 80 millions d’euros avec l’intervention Renzo Piano l’un des plus grands architectes et Michel Desvigne, architecte paysagiste non moins célèbre. Ils vont totalement refondre cette façade maritime de Monte Carlo des plages à la promenade, aux commerces. Ils interviennent déjà sur le projet immobilier sur l’extension en mer.

« Cette opération complète l’extension en mer avec un aménagement homogène et harmonieux », selon Marie-Pierre Gramaglia, conseiller de gouvernement-ministre de l’Equipement, de l’Environnement et de l’Urbanisme.

Car le projet urbain va bien au-delà d’une simple rénovation du front de mer.

Une partie de l’investissement soit 20 M€ sera financé par la société qui s’occupe de l’extension en mer (1 Mrd d€) pour un budget évalué entre 50 à 80 millions d’euros.

Les travaux commenceront début octobre 2019 et s’achèveront en 2021 pour la partie plage et 2022 pour la Promenade.

Le coût du projet intègre la protection de la plage avec des brise-lames de type « géotubes » sans incidence sur l’herbier de posidonies, des surfaces commerciales plus qualitatives et plus attractives en activité toute l’année, l ’extension des espaces publics notamment les 15.000 m2 de la promenade avec piste cyclable, jeux pour enfants, éclairages et des panneaux photovoltaïques assurant 80 % de la consommation électrique annuelle de cet éclairage public du site.

Une voie de desserte interne des commerces sur plage sera empruntée par des navettes électriques pour la livraison des marchandises et l’évacuation des déchets, ainsi que les installations de traitement d’air liées à la présence des restaurants.

L’objectif est que ce quartier soit attractif et ouvert toute l’année. A noter qu’une boucle thalasso-thermique permettra d’alimenter en chauffage et en climatisation l’ensemble du quartier, dont les commerces du complexe balnéaire. Le pompage de l’eau nécessaire au système de thalasso-thermie se fera au large.

Michel Bovas





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

La Côte d’Azur engage une politique contre le sur- tourisme

La Côte d’Azur engage une politique contre le sur- tourisme


22 novembre 2019 0

A l’occasion des récentes rencontres du tourisme azuréen une Cellule de croissance Tourisme Côte...

L’aéroport de Nice met ses bus au tout électrique

L’aéroport de Nice met ses bus au tout électrique


22 novembre 2019 0

Grâce à un contrat avec Transdev Alpes-Maritimes, trois bus eCitaro Mercedes seront mis en...

Un Festival de Lanternes Chinoises à Nice

Un Festival de Lanternes Chinoises à Nice


20 novembre 2019 0

Du 29 novembre au 23 février 2020, le Festival des lanternes chinoises traditionnelles mettra...