Megavacances vise les 20 millions d’euros de CA


Lancé il y a maintenant près de trois ans, le site B to B de Megavacances propose, aux professionnels, la production maison de Karavel-Promovacances.

Ce sont ainsi près de 400 produits, 50 destinations et 12 villes de départ qui sont mis à la disposition des agences de voyages.

Référencée par une vingtaine de réseaux (points de ventes physiques -dont ceux de Promovac- et agences en ligne), sauf Tourcom, TUI, NF et Thomas Cook, cette production généraliste fait la part belle aux circuits et séjours balnéaires mais également, vestige des années Switch, aux croisières en catamaran ou en voiliers avec skipper dans les eaux chaudes de la Martinique et de l’Océan Indien.

Les destinations majeures de Mégavacances sont la République dominicaine, la Tunisie, la Crète, les Canaries, le Mexique, les Baléares, le Maroc, l’île Maurice, la Grèce continentale et les Etats Unis, dans le sillage, évidement, de celles de Karavel-Promovacances, la maison-mère.

Pour gérer son stock, accessible jusqu’à la dernière minute, Mégavacances s’appuit néanmoins sur son propre système de yield management, avec pour conséquence directe des prix qui changent très souvent, presque toutes les nuits et jusqu’à la veille du départ, mais qui permettent une souplesse et une réactivité extremement confortable pour le distributeur.

85 % des transactions sont ainsi réalisées en automatique sur le site B to B du tour opérateur dont le chiffre d’affaire, en 2013, a atteint 11 millions d’euros.

philippe bertholet-megavacances-ditex-promovacances-karavelPour 2014, Philippe Bertholet (photo), le directeur commercial de Mégavacances, devra réaliser 20 millions d’euros de CA et compte sur le recrutement de nouveaux commerciaux, la proximité avec les agences de voyages ainsi que la mise en oeuvre d’une politique d’incentive et d’éductours spécialisés, pour atteindre cet objectif.

LSJ





    1 commentaire pour “Megavacances vise les 20 millions d’euros de CA

    1. comment sucrer une journée à un vacancier !! mettre un trajet à 4h00 du matin alors que le vol initiale etait à 18 h20 … et ensuite dire si vous voulez celui de 18 h20 il faut rajouter 40 euros par personne… c’est honteux c’est du vol manifeste…alors que celui de 18h20 etait sur mon contrat et au meme prix…
      facile de se faire de l’argent !!!!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le Cediv sur un nuage en Californie

Le Cediv sur un nuage en Californie

1404 vues
24 juin 2020 0

Le Cediv (Centre des Indépendants du Voyage) a organisé, sur le web, la première...

TUI et Booking.com : ni avec Toi, ni sans toit

TUI et Booking.com : ni avec Toi, ni sans toit

5686 vues
12 juin 2020 0

Les accords entre les grandes entreprises mondiales du tourisme et des voyages vont sûrement...

Adopteunto négocie avec un réceptif sur la France

Adopteunto négocie avec un réceptif sur la France

1532 vues
10 juin 2020 0

« Face à cette tendance à promouvoir la France pour cet été, nous avons pris...