Man Ray l’homme qui voyait loin


L’exposition met en lumière un aspect méconnu du travail de Man Ray, qui renouvela la photographie de mode et lui conféra une dimension expérimentale, faite d’inventivité technique et d’une liberté de ton inédite, venue de l’art de la scène et de la vie culturelle contemporaine.

Man Ray, pseudonyme d’Emmanuel Radnitsky1, est un peintre, photographe et réalisateur de cinéma américain né le 27 août 1890 à Philadelphie (États-Unis) et mort le 18 novembre 1976 à Paris.

Avec ses activités photographiques surréalistes (le Violon d’Ingres, 1924) il s’adonne aussi bien à la peinture qu’à des activités de collage et d’assemblage et demeure l’un des artistes les plus importants de l’avant-garde américaine.

Les compositions, recadrages, jeux d’ombres et de lumière, solarisations, colorisations sont autant d’innovations qui contribuent à la création d’images durant les développements de la photographie des années 1920 et 1930, dont Man Ray fut l’un des éminents représentants.

L’exposition au Musée Cantini « Man Ray, photographe de mode » réunit environ 200 photographies et permet d’aborder l’enrichissement réciproque qui existe entre les projets artistiques de Man Ray et ses photographies de mode et publicitaires.

En contrepoint de ce volet de l’exposition, le Château Borély Musée des Arts décoratifs, de la faïence et de la mode propose un parcours sur deux étages consacré à « La Mode au temps de Man Ray ».

Centrée sur l’entre-deux-guerres, l’exposition offre une vision large de la mode, avec des modèles griffés de maisons prestigieuses et des chroniques mondaines, extraites de magazines numérisés.

Celles-ci montrent que la mode, ce n’est pas que des vêtements ! C’est avant tout une attitude, une manière d’être, que Man Ray a su capter à merveille.

Musée Cantini – Marseille Château Borély
Musée des arts décoratifs, de la faïence et de la mode

Jusqu’au 8 mars 2020
www.grandpalais.fr/man-ray-et-la-mode





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Laure Prouvost à vue, aux Abattoirs

Laure Prouvost à vue, aux Abattoirs

778 vues
19 juin 2020 0

C’est une exposition immersive et onirique conçue comme un voyage initiatique à travers la...

L’année Van Eyck prolongée depuis son canapé

L’année Van Eyck prolongée depuis son canapé

1349 vues
17 avril 2020 0

Pendant la période de confinement, les amateurs d’art ont le plaisir de profiter de...

Jim Dine, un artiste qui a du nez

Jim Dine, un artiste qui a du nez

914 vues
20 mars 2020 0

Le principal mérite de l’exposition de l’artiste américain Jim Dine, organisée par Daniela Lancioni...