Lufthansa reprend la main


Une petite semaine après avoir pris livraison de son 75ème B747, la compagnie allemande Lufthansa a dit adieu à son ancien PDG, Christoph Franz (à gauche sur la photo) qui quitte également ainsi son poste de président du Conseil d’administration de Deutsche Lufthansa AG.

Avec un bilan financier plus qu’honorable (le bénéfice d’exploitation pour 2013 a augmenté de 62 %), Christoph Franz pourra se targuer d’avoir remis « sur les rails » tous les secteurs d’activité du groupe, désormais rentables, dont les filiales de Lufthansa Technik et LSG Skychefs qui ont réalisé les meilleurs résultats de l’histoire de l’entreprise en 2013, le résultat net du Groupe (avec Lufthansa, Germanwings, SWISS et Austrian Airlines) s’établissant à 613 millions d’euros.

Wolfgang Mayrhuber, le président du conseil de surveillance de Deutsche Lufthansa AG, a salué cette performance en commentant: « Dans ses trois années en tant que PDG du groupe Lufthansa, Christoph Franz a posé des bases importantes de stabilité et a travaillé sans relâche pour ajuster le Groupe aux défis à venir. Malgré de forts vents contraires, le Groupe Lufthansa a fait grâce à lui des progrès considérables.  »

C’est Carsten Spohr (photo) qui a succédé, depuis le le 1er mai dernier, à Christoph Franz comme grand patron et président du Conseil d’administration du groupe.

Sur sa feuille de route, la modernisation de la flotte (neuf Airbus 340-300 ont été d’ores et déjà mis à la retraite et de nouveaux appareils seront utilisés sur les liaisons long-courriers afin de regagner les parts de marché perdues au profit des compagnies du Golfe), des économies indispensables à réaliser encore sur le poste Carburant (en 2013, la consommation de carburant absolue du Groupe a diminué pour la deuxième fois consécutive depuis 2012) ainsi que la gestion des mouvements sociaux que connait régulièrement la compagnie allemande et qui la pénalise fortement dans un environnement de plus en plus concurrentiel (la grève de trois jours le mois dernier aurait coûté à Lufthansa plus de 70 millions de dollars).

 » J’estime – tout comme British Airways et Air France d’ailleurs- que les compagnies aériennes du Golfe utilisent des subventions déloyales dans leurs financements » a indiqué notamment Carsten Spohr dans son discours de prise de poste.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Infos de l’aérien : Flybe, Air France, Ukraine International Airlines, Thai Airways, Hahn Air, Qatar Airways, etc.

Infos de l’aérien : Flybe, Air France, Ukraine International Airlines, Thai Airways, Hahn Air, Qatar Airways, etc.

1514 vues
23 octobre 2020 0

Du 18 décembre au 3 janvier 2021, Air France proposera des lignes saisonnières vers...

Heathrow inaugure ses tests rapides pour les touristes et voyageurs

Heathrow inaugure ses tests rapides pour les touristes et voyageurs

1286 vues
22 octobre 2020 0

L’aéroport d’Heathrow à Londres, a commencé à proposer mardi dernier aux passagers se rendant...

Faillites imminentes de compagnies aériennes : Iata prévient déjà

Faillites imminentes de compagnies aériennes : Iata prévient déjà

9584 vues
21 octobre 2020 0

« Nous n’avons pas encore de chiffres précis, mais malheureusement, il y aura de nombreuses...