L’Organisation Mondiale du Tourisme pose avec Hello Kitty


Pour ceux qui ne le sauraient pas, l’Organisation Mondial du Tourisme (UNWTO) est une institution spécialisée des Nations unies destinée à promouvoir et à développer le tourisme. C’est en principe très sérieux et utile même si parfois, on a quelques doutes sur certains de leur choix…

Les Nations Unis sont habitués à nommer des stars

Il n’est pas rare que des célébrités (artistes de cinéma, chanteurs) jonglent entre leurs contrats professionnels et des engagements publics. Ces célébrités utilisent leur réputation pour servir les Nations Unies. Elles ou ils sont nommés « ambassadeur » de bonne volonté pour diverses causes. Pourquoi pas ?

Les institutions de l’ONU ne se privent pas de stars

On trouve par exemple l’actrice Kristin Davis qui a été nommée cette année ambassadrice de bonne volonté par le Haut-Commissariat aux Réfugiés. Une autre actrice, Anne Hathaway qui a été nommée pour la défense des femmes.

On a vu, il y a trois ans, Leonardo Di Caprio nommé Messager de la Paix. Victoria Beckham est devenue en 2014 ambassadrice de bonne volonté pour l’UNAIDS. 

Même la chanteuse Shakira avait été nommée ambassadrice de bonne volonté pour l’UNICEF. Si ces stars peuvent permettre de mettre en lumière des problèmes dans le monde ; on ne va pas critiquer.

L’OMT a fait un choix particulier pour l’année du développement durable

L’organisation mondiale et son secrétaire général, Taleb Rifai, ont désigné l’année 2017 : «Année internationale du développement du tourisme durable. C’est « Hello Kitty » qui a été nommée ambassadrice. L’OMT et la société japonaise Sanrio ont signé un accord.

Le célèbre petit personnage japonais, qui fête ses 40 ans, cette année n’est pas un chat comme certain le croit mais une petite fille. Hello Kitty, fera donc la promotion de la campagne « Travel –Enjoy – Respect ».

Si la société Sanrio va trouver un intérêt évident. Le choix parait tout de même incongru. Comment faire un rapport entre Hello Kitty et le développement durable. On se dit qu’un membre de l’équipe de l’OMT a peut-être pété les plombs.

Osaka a également choisi Hello Kitty

Pour sa candidature à l’Exposition universelle de 2025, la ville d’Osaka, au Japon, a nommé non seulement Hello Kitty comme ambassadrice de la ville mais également Pikachu.

Nos amis japonais affirment que ces personnages vont être chargés de faire rayonner l’influence culturelle de la ville.

Même le ministre des Affaires étrangères du Japon, Taro Kono, a envoyé sur Twitter, son salut aux deux personnages. Hello Kitty est donc mise à toutes les sauces !
Si l’utilisation de mascottes ne parait pas gênante ; on peut tout de même se poser des questions sur le choix de l’OMT. Non ?

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Selectour à Jérusalem : un congrès sous une bonne étoile

Selectour à Jérusalem : un congrès sous une bonne étoile

1696 vues
9 décembre 2019 0

Le congrès Selectour qui vient de s’achever hier à Jérusalem a été un franc...

Expedia en plein dans la tourmente

Expedia en plein dans la tourmente

1667 vues
6 décembre 2019 0

Mark Okerstrom, le président opérationnel du groupe Expedia, et Alan Pickerill, le Directeur financier...

Déjà un million de voix contre la privatisation d’ Aéroports de Paris

Déjà un million de voix contre la privatisation d’ Aéroports de Paris

1240 vues
5 décembre 2019 0

Le Conseil constitutionnel a enregistré hier au 4 décembre 1 000 500 signatures en...