L’Interview exclusive de Vassilis Kikilias, le nouveau Ministre du Tourisme de Grèce


A la veille du salon IFTM Top Resa, Vassilis Kikilias, le tout nouveau Ministre du Tourisme de Grèce a reçu La Quotidienne pour une interview exclusive. Le 1er septembre dernier, à l’occasion d’un mini-remaniement ministériel Vassilis Kikilias est passé du poste de Ministre de la Santé à celui de Ministre du Tourisme. On ne peut que souhaiter qu’il ait autant de succès dans ce nouveau challenge qu’il en a eu durant ces deux dernières années, où des décisions sanitaires difficiles ont dû être prises pour contrôler la pandémie et permettre au tourisme de reprendre des couleurs.

Pour Vassilis Kikilias, une évidence s’impose, les français sont arrivés nombreux dès le mois de juin, mais juillet et août ont été encore meilleurs à la fois en quantité mais aussi en qualité, avec une augmentation de la moyenne des dépenses.

Pour le Ministre, pas question de s’arrêter à ces très bons chiffres de l’été.  » Notre nouveau challenge est de prolonger la saison estivale en faisant de la Grèce une destination quasi permanente toute l’année. La période hivernale, surtout dans les îles, ne dure réellement qu’un petit mois et demi (entre décembre et janvier). Les autres mois de demi-saison sont à promouvoir« .

« C’est pourquoi, poursuit-il, sur le marché anglais, un accord est en cours avec la compagnie aérienne Jet2 pour rajouter six destinations en Grèce en plus d’Athènes durant le mois d’avril prochain. Et des pourparlers prometteurs sont en cours pour ouvrir les vols dès début mars. De même un accord avec la compagnie allemande Condor a permis de prolonger la saison sur l’automne avec des vols programmés jusqu’à fin novembre ».

Autre marché très prometteur, les Etats Unis avec un programme de 9 vols hebdomadaires directs de compagnies américaines et un autre d’Emirates alors qu’il y a quelques années ces vols étaient rarissimes. « C’est un marché extrêmement important pour la Grèce car ce sont des voyageurs principalement CSP+++ qui ont un taux de dépenses particulièrement importants« .

Et pour le marché français, Vassilis Kikilias, le dit lui-même, il rencontrera tout le monde, Air France, Transavia, et les T.O. qui programme son pays.

Et s’il n’a pas eu la possibilité de les voir durant le salon, des rencontres par vidéo interposée sont possibles. En bon observateur, le Ministre a noté qu’entre septembre et mars, les français ont environ six semaines de vacances scolaires.

Quoi de mieux pour venir découvrir ou redécouvrir la Grèce dans ces périodes « off season » quand les tarifs sont plus qu’amicaux, la pression touristique inexistante, et le climat doux.

Rappelant qu’au cours du temps la France et la Grèce ont partagés beaucoup de choses et que des liens solides lient nos eux pays, Vassilis Kikilias n’hésite pas à nous dire combien les Grecs aiment La France et les Français ! Et son objectif est de voir encore plus de français venir prendre des vacances balnéaires, culturelles, sportives ou gastronomiques tout au long de l’année, avec un intérêt encore plus marqué pour la Grèce continentale, du Péloponnèse à l’Epire et jusqu’à la Macédoine.

Propos recueillis par Frédéric de Poligny





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Emilie Dumont nommée Directrice Générale de MisterFly

Emilie Dumont nommée Directrice Générale de MisterFly

1258 vues
19 octobre 2021 0

Nicolas Brumelot et Carlos Da Silva, le binôme à la tête de MisterFly, qu’ils...

Georges Azouze fait la tournée des seniors du tourisme à Strasbourg

Georges Azouze fait la tournée des seniors du tourisme à Strasbourg

1410 vues
18 octobre 2021 0

Le jeudi 14 octobre dernier , plus de trente adhérents de l’AFST Grand Est...

It’s a penguin’s penguin’s penguin’s world

It’s a penguin’s penguin’s penguin’s world

1395 vues
7 octobre 2021 0

Le pingouin, l’alca torda est une espèce d’oiseaux de la famille des alcidés qui...