L’Hôtel Villa Saint-Ange, le gardien et les lions


Au cœur d’Aix-en-Provence, niché à l’abri des regards, un hôtel luxueux vient d’ouvrir ses portes pour enchanter ses visiteurs, qui pourront profiter d’un moment de plénitude. A la Villa Saint-Ange, la douceur de vivre s’allie avec l’élégance et le raffinement dans la plus grande discrétion.

Au lieu-dit Saint-Ange, avant la révolution de 1789, se trouvait une chapelle et un couvent ceints d’un grand parc propice à la méditation et au recueillement. Dans les toutes dernières années du XVIIIe siècle, une famille bourgeoise y construisit son hôtel particulier, marquant l’entrée par deux superbes lions en pierre. Les félins, témoins d’un passé dont ils ne soufflent mot, fidèles à leur poste, accueillent toujours avec flegme les visiteurs.

A travers la grille ouvragée, le jardin se laisse deviner avec ses exquises statues, ses angelots, ses fontaines et sa bastide début XIX siècle au ton d’ocre jaune, si caractéristique d’Aix-en-Provence, ville toute en élégance, au riche passé remontant à l’époque romaine, deux siècles avant Jésus-Christ.

La Villa Saint-Ange, univers préservé jailli d’un passé beaucoup plus proche, esquisse des promesses de sérénité à quelques minutes à pied du cours Mirabeau, cœur historique d’Aix qui réserve une part belle à l’art, l’architecture et l’Opéra.

Panoramiques évoquant des scènes lointaines, paravents précieux, mobilier rare, boîtes laquées, lampes ravissantes, parquet refait à l’ancienne adouci de tapis, dessinent dans chacune de ses 35 chambres d’une surface confortable, entre 21 m2 et 75 m2, une atmosphère douce et raffinée.

Le restaurant de 70 couverts, très lumineux que prolonge une terrasse ressemble à s’y méprendre à un jardin d’hiver de grands bourgeois aimant recevoir.

Les tables rondes style Empire avec leurs pieds dauphins caractéristiques et les chaises fauteuils cabriolet au cannage blanc et assise de velours s’organisent sous le haut plafond aux lustres en cristal.

Ambiance romantique, chaleureuse que les nappes blanches Garnier-Thiebaut et l’art de la table signé Christofle : assiettes, argenterie, verres, accentuent.

Ouvert toute l’année

Hôtel Villa Saint-Ange
7, Traverse Saint-Pierre
13100 Aix-en-Provence
www.villasaintange.com





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Punks, Famille royale et Shoreditch : le 1er Hôtel Nhow a ouvert à Londres

Punks, Famille royale et Shoreditch : le 1er Hôtel Nhow a ouvert à Londres

779 vues
18 janvier 2020 0

NH Hotel Group a ouvert son premier établissement nhow à Londres, le 2 janvier...

Scotland Yard met Hyatt sous clés

Scotland Yard met Hyatt sous clés

734 vues
20 décembre 2019 0

Hyatt Hotels Corporation vient d’annoncer l’ouverture de l’hôtel Great Scotland Yard de 152 chambres,...

Du Luxe à tous les étages au Fouquet’s

Du Luxe à tous les étages au Fouquet’s

937 vues
14 décembre 2019 0

L’Hôtel Barrière Le Fouquet’s Paris vient d’inaugurer 19 nouvelles chambres et suites dont quatre...