Les professionnels du tourisme à Antibes-Juan les Pins ont les deux genoux à terre


C’est l’expression imagée d’Henry Mathey, président de l’Umih 06 Antibes-Juan-les-Pins. Il en appelle à l’Etat pour permettre aux limonadiers, restaurateurs, propriétaires de bars et hôteliers de ne pas suffoquer. 

« Certaines entreprises ne se relèveront pas de cette période. »

Plutôt que des prêts, Henry Mathey demande une exonération des taxes foncières, des charges, de la Sacem de la taxe de séjour au moins durant quatre mois, jusqu’à juin prochain.

« Lorsque nous pourrons rouvrir, il faudra faire revenir les touristes. Et cela nécessitera un grand travail » conclut Henry Mathey.

MB





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

La grande barrière de corail à portée de main

La grande barrière de corail à portée de main

813 vues
10 juillet 2020 0

Cet été, la Grande Barrière de corail se visite à Monaco, les pieds au...

Pourquoi le Louvre rouvre seulement à 70 %

Pourquoi le Louvre rouvre seulement à 70 %

1015 vues
7 juillet 2020 0

Après désormais trois mois et demi de fermeture, le Louvre, le musée le plus...

Monaco : l’horizon s’éloigne encore pour les Croisières 

Monaco : l’horizon s’éloigne encore pour les Croisières 

1332 vues
30 juin 2020 0

Le gouvernement monégasque précise que les grandes unités de croisière ne seront plus accueillies,...