Les dépenses marketing plombent le résultat d’ Expedia


Le groupe Expedia annonce une forte augmentation des ventes et du chiffre d’affaires. La location de vacances est en partie responsable de ces bons résultats. Mais les dépenses ont également beaucoup augmenté et ont plombé les résultats du premier trimestre 2018.

Une progression importante mais un résultat en perte

Expedia Group a enregistré une augmentation de 15 % du total des réservations brutes et une augmentation de 15 % des revenus à 2,5 milliards de dollars pour le premier trimestre de 2018 par rapport à la même période l’an dernier.

La hausse des résultats ne doit pas caché une perte de 137 millions de dollars pour le premier trimestre de 2018. Sur le premier trimestre de 2017, le groupe Expedia avait une perte de 86,1 millions de dollars.

La location de vacances pousse la croissance

L’unité de location de vacances HomeAway (rachetée par Expedia) a tiré la majeure partie de cette croissance, avec une augmentation de 46 % des réservations brutes d’une année à l’autre à 3,9 milliards de dollars. La croissance d’ HomeAway est en partie due à une poussée dans le marketing via Google AdWords. Les résultats financiers de cette unité sont négatifs et ont fortement influé les résultats globaux du groupe.

Des dépenses marketing en forte hausse

Le montant dépensé pour la vente et la commercialisation au premier trimestre s’élève à 1,5 milliard de dollars, en hausse de 19 % par
rapport à l’année précédente. A cela il faut ajouter une augmentation des coûts directs de 186 millions de dollars incluant les frais de marketing en ligne et hors ligne pour Trivago, HomeAway, Hotels.com, et les sites à la marques Expedia.

L’hébergement reste une priorité

Il faut savoir que 64 % du chiffre d’affaires mondial au premier trimestre est dû la vente d’hôtels ou locations de vacances. Le nombre d’hébergements du groupe Expedia a augmenté à plus de 665 000 établissements ou locations à la fin mars, en hausse de 74 % d’une année sur l’autre. L’entreprise veut ajouter 180 000 propriétés cette année.

Expedia chouchoute les hôteliers

Au-delà de la distribution, Expedia investit pour devenir un partenaire technologique pour les hôtels collaborant avec le groupe.

La société a développé « RevPlus », un outil gratuit de gestion des revenus. Un élément clé du système d’Alice est sa capacité à permettre aux employés de communiquer et de suivre les demandes.

Par exemple, une demande spécifique d’un client par l’intermédiaire d’un message textuel pour, disons, plus de linge, peut être transmise au bon employé en utilisant Alice.

Egencia fait partie des grands du voyage d’affaires

On évoque depuis quelques années la possibilité de fusions/acquisitions pour Egencia, la partie voyages d’affaires du groupe.

Plusieurs observateurs ne croient pas à un rachat dans les prochains mois. Le groupe Expedia doit gérer ses acquisitions actuelles dont Homeway. Egencia serait présente dans 65 pays et compterait 3 400 employés. En 2017, le chiffre d’affaires a été de 6,7 milliards de dollars ; ce qui place Egencia derrière Amex/HRG,
BCD Travel et Carlson Wagonlit.

L’unité de voyage d’affaires du groupe se concentre sur l’expansion de sa plate-forme technologique et considère cela comme un facteur de différenciation. Par ailleurs les équipes de vente ont progressé de 28 %.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Première édition à Nice pour le salon Food Hotel Tech

Première édition à Nice pour le salon Food Hotel Tech

978 vues
15 mai 2019 0

Après trois éditions à Paris (2017, 2018 et mars 2019), Food Hotel Tech s’intéresse...

FTI Voyages lance FTI 360

FTI Voyages lance FTI 360

1169 vues
14 mai 2019 0

Reconnu dans le secteur du tourisme pour son très large choix d’offres à travers...

Airbnb fait évoluer son modèle économique vers un Tourisme global

Airbnb fait évoluer son modèle économique vers un Tourisme global

1555 vues
13 mai 2019 0

Airbnb abreuve actuellement les médias d’une foule d’informations. On trouve ainsi pèle mêle la...