Légère croissance pour les agences de voyages allemandes grâce au package et au business travel


FVW.de, le principal magazine professionnel du tourisme en Allemagne, vient de publier les résultats de 2015 et les estimations pour cette année. Ce sont 32 pages qui permettent de comprendre l’évolution du marché. Les avis des professionnels du tourisme en Allemagne sont contrastés pour la progression 2016. Globalement, si la vente de billets d’avion restera stagnante, le package et le voyage d’affaires seront en légère progression.

Pas de miracle à attendre en 2016

En 2015, les agences allemandes ont progressé de 1,6 % et elles estiment pouvoir générer encore une faible augmentation en 2016. Il faut reconnaître que de façon assez identique à 2015, le marché touristique sera resté incertain. Certaines destinations sont à l’arrêt ou presque comme l’Egypte, la Tunisie et surtout la Turquie. Cette dernière destination était une des toutes premières au départ d’Allemagne.

Le package reste le moteur de croissance

Le tourisme est resté le principal moteur de croissance avec une hausse des ventes de 13,7 milliards d’euros, soit + 2,8 %. Par contre, les ventes de billets d’avion ont stagné à 7,9 milliards €. Le voyage d’affaire a légèrement augmenté à 7,4 milliards €. Le chiffre d’affaires global des agences aura évolué de 1,6 % à 23,5 milliards € en 2015.

der touristik allemagneLe premier groupe allemand, DER Touristik, reste une exception avec une progression supérieure à 3 %.

Le groupe DER Touristik est resté le plus important groupe de voyage en Allemagne avec une hausse du chiffre d’affaires de 4,5 milliards € l’an dernier et une progression de 3,6 %. TUI Allemagne a consolidé sa deuxième place avec une augmentation de 1,9 % du chiffre d’affaires (3,6 milliards d’euros) tandis que Lufthansa City Center est resté troisième avec un chiffre d’affaires stagnant de 2,4 milliards €.

BCD Travel, le spécialiste du Voyage d’affaires a été classé quatrième avec chiffre d’affaires de 1,8 Milliard €. Thomas Cook reste derrière avec des ventes stagnantes et un chiffre d’affaires de 1,5 milliard €.

Les réseaux d’agences indépendantes progressent plutôt bien

Les réseaux d’agences de Voyage indépendantes sont en forme. Le réseau RTK (RTK, Alpha, TUI Voyage Star) a enregistré des ventes stables qui se situent à 3,6 milliards €. Le réseau TSS a augmenté ses ventes de 4 % à 2,8 milliards €. Les trois autres réseaux sont Schmetterling, avec des ventes de 2 milliards €, l’ARE, avec 1,3 milliards et Best-Reisen, avec 900 millions €.

tui allemagneLes deux méga-alliances : QTA (comprenant RTK et Schmetterling) consolide son chiffre d’affaires à 4,5 milliards €. TMCV (TSS et l’ARE) représente un chiffre d’affaires d’un peu plus de 4 milliards €.

Pour 2016, les pronostics sont encore contrastés

Schmetterling prévoit une croissance à deux chiffres pour les croisières, les locations de vacances et les locations de voiture mais reste peu loquace sur le reste. Lufthansa City Center prévoit également une tendance «positive» de l’entreprise cette année.

TUI Allemagne semble positif, mais ce point de vue ne parait pas être partagé par Thomas Cook ou DER Touristik.

Serge Fabre





    1 commentaire pour “Légère croissance pour les agences de voyages allemandes grâce au package et au business travel

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Mumtaz Teker est le nouveau président de l’ APST

Mumtaz Teker est le nouveau président de l’ APST

1261 vues
30 juin 2022 0

Mumtaz Teker a été élu aujourd’hui, à l’unanimité, président de l’ APST (Association Professionnelle...

Du vrai bon foot et du tourisme aux Etats Unis en 2026

Du vrai bon foot et du tourisme aux Etats Unis en 2026

1591 vues
20 juin 2022 0

La FIFA a annoncée officiellement aujourd’hui la sélection de la ville de Philadelphie parmi...

Encore un éductour réussi pour Mondial Tourisme

Encore un éductour réussi pour Mondial Tourisme

2223 vues
15 juin 2022 0

Décidément Mondial Tourisme n’en finit pas de faire toucher du doigt sa production touristique...