Le tourisme en Malaisie prend un virage tout techno


Depuis le 1er décembre dernier, les étrangers entrant en Malaisie doivent soumettre des cartes d’arrivée numériques avant leur arrivée. Dans le cadre du plan de libéralisation des visas, il vise à « attirer des touristes étrangers et générer un revenu national », a écrit vendredi dernier le ministère de l’Immigration de Malaisie dans une publication sur Facebook.

« Cela garantira à la Malaisie de rester leader en matière d’investissement dans les industries clés et notamment du tourisme dans la région asiatique. »

Il a indiqué que des efforts visant à améliorer les installations d’immigration existantes seraient mis en œuvre à partir de vendredi. D’autres initiatives ont également été introduites, telles que l’exemption de visa pour les citoyens chinois et indiens, un système de visa à entrées multiples, un laissez-passer pour les grands diplômés, un visa de transit pour la Omra et une amélioration de la validité et de la période d’éligibilité des visas et des laissez-passer pour les visites sociales.

Le ministère de l’Immigration de Malaisie a indiqué sur son site Web que tous les voyageurs doivent présenter leur carte d’arrivée numérique de Malaisie avant d’entrer dans le pays, à l’exception de ceux qui transitent ou transitent par Singapour sans demander une autorisation d’immigration.

Les résidents permanents en Malaisie et les titulaires du système de dédouanement automatisé de Malaisie ne sont pas non plus tenus de soumettre des cartes d’arrivée numériques.

En janvier, le ministre malaisien de l’Intérieur, Saifuddin Nasution Ismail, a annoncé que les Singapouriens entrant à Johor via les points de contrôle de Woodlands et de Tuas pouvaient désormais utiliser les portes électroniques (e-gate) .

Il a également noté en février que l’utilisation du système d’entrée automatisé (autogate) à l’aéroport international de Kuala Lumpur (KLIA) sera élargie pour inclure les voyageurs en provenance de pays « à faible risque » tels que ceux de Singapour et de Brunei.

Les portes automatiques n’étaient auparavant utilisées que par les Malaisiens lorsqu’ils entraient et sortaient du pays.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Climatisation des aéroports : Venise adopte l’Intelligence Artificielle

Climatisation des aéroports : Venise adopte l’Intelligence Artificielle


23 février 2024 0

Ce chef-d’œuvre de l’ingénierie informatique s’appelle Sybil, il a été créé par Alperia, un...

SpeedMedia et Orchestra ensemble enfin

SpeedMedia et Orchestra ensemble enfin


21 février 2024 0

Les deux plateformes de distribution de voyages, Orchestra et SpeedMedia Services, viennent d’annoncer leurs...

Pourquoi Airbnb veut à tout prix se diversifier

Pourquoi Airbnb veut à tout prix se diversifier


19 février 2024 0

Airbnb fait face à une année de nouveaux défis après les résultats positifs obtenus...