Le renouveau des résidences de Tourisme


Le Syndicat National des Résidences de Tourisme (SNRT), a présenté hier le bilan de l’année 2012 et les tendances 2013. Cette conférence de presse est également l’occasion d’annoncer sa nouvelle identité visuelle et la refonte du site Internet www.snrt.fr.

« L’année 2012 et ce début 2013 confirment le succès des Résidences de Tourisme qui attirent une clientèle de plus en plus nombreuse et diversifiée, preuve que l’offre a su s’adapter et répondre aux nouvelles exigences des consommateurs » déclare Jean Gaillard, Président du SNRT.

En 2012, les Résidences de Tourisme ont réalisé un chiffre d’affaires hébergement et activités de 3,3 milliards d’euros TTC et ont généré 28 000 emplois directs dont 6 000 saisonniers.

A noter que 30% du C.A. a été réalisé en devises, soit 924 millions d’euros, que le total des résidences est évalué à 2 166 et que le nombre d’appartements s’élève à 180 900 (le nombre de lits à fin 2012 atteignait 751 000 venant principalement d’Europe).

La clientèle se répartit de la façon suivante : 50 % familles, 20 % entre amis, 20 % clientèle d’affaires et 10 % seniors.

Les tendances pour 2013

Malgré la crise, l’activité s’est maintenue sur la saison d’hiver, notamment dans les stations de ski des Alpes où les taux d’occupation des Résidences de Tourisme ont atteint 70 % sur l’ensemble de la saison.
Malgré une météo médiocre, les réservations de printemps ont été plutôt satisfaisantes en comparaison avec l’année 2012, fortement impactée par les élections.

Pour l’été à venir, la politique d’Early Booking a permis de réaliser 45 % des réservations.
La deuxième vague importante de réservation se fera à la dernière minute. Les résidences 2 et 4 étoiles sont les premières réservées.

Des séjours plus courts et plus nombreux

Le marché a su s’adapter en proposant des courts séjours en complément des séjours à la semaine. La durée moyenne aujourd’hui est de 6,8 jours.

Une clientèle de plus en plus cosmopolite

Le développement des compagnies aériennes low cost favorise l’arrivée d’une clientèle étrangère.
On observe notamment le retour de la clientèle britannique. Les résidences de Tourisme séduisent de plus en plus les touristes asiatiques ou d’Europe centrale qui peuvent ainsi visiter la France tout en conservant leurs modes de vie (habitudes culinaires par exemple).

A noter également le développement du tourisme d’affaires avec des populations professionnelles de plus en plus mobiles à tous les niveaux hiérarchiques (formations, visites de sites, audit, congrès, mutations…).





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le fonds Certares offre 125 millions d’euros pour FTI Voyages

Le fonds Certares offre 125 millions d’euros pour FTI Voyages

2246 vues
17 avril 2024 0

FTI Greoup, le troisième plus grand tour-opérateur d’Europe derrière Der Touristik et TUI, a...

Tourisme à Taiwan : quand l’apiculture urbaine suscite un buzz positif

Tourisme à Taiwan : quand l’apiculture urbaine suscite un buzz positif

3076 vues
16 avril 2024 0

Sous les mûriers d’une ferme apicole de la banlieue de Taipei, des touristes regardent...

Disneyland Paris tiraillé entre le coeur et la raison

Disneyland Paris tiraillé entre le coeur et la raison

2548 vues
16 avril 2024 0

Pour Disneyland Paris, 2023 fût l’année de la plus grande demande du public et...