Le ras le bol de Mickey


Jeudi dernier en fin d’après-midi, les portes du parc Disneyland Paris étaient fermées. Et malheureusement elles n’ouvriront plus avant février prochain, avec peut-être avec une brève réouverture à Noël.

Disneyland Paris vit, comme toute l’industrie du tourisme et des loisirs, dans un perpétuel changement de règles, de critères et de calendriers à respecter. Le parc de Marne la vallée avait été fermé durant le pire de la crise sanitaire en mars et avril dernier, pour rouvrir dès l’annonce de la normalité revenue.

Mais depuis mercredi soir, et l’annonce du reconfinement par le président de la république, rétablissant la quarantaine totale dans le pays, Disneyland Paris a du repenser toutes ses opérations.

Le parc d’attractions espère quand même rouvrir à Noël (entre le 19 décembre et le 3 janvier), mais n’ose envisager le scénario du pire.

D’ores et déjà il annonce qu’il fermera à nouveau jusqu’au 13 février prochain et prévient que malgré ses réserves financières, sa situation à terme est « incertaine« .

La situation du 1er parc parisien en terme de fréquentation est similaire à celle d’autres grandes attractions touristiques, comme le Futuroscope, le parc Asterix, Nigloland ou le Puy du fou, parmi les plus populaires de France.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Der Touristik obligé de vendre sa compagnie aérienne

Der Touristik obligé de vendre sa compagnie aérienne


12 avril 2021 0

Confronté à une crise sans précédent, le géant allemand Der Touristik se sépare de...

Comment TUI Group va lever encore 350 millions d’euros

Comment TUI Group va lever encore 350 millions d’euros


10 avril 2021 0

TUI Group a révélé son intention de lever au moins 350 millions d’euros de...

Comment Asia fait le dos rond

Comment Asia fait le dos rond


6 avril 2021 0

Guillaume Linton, le président du tour opérateur Asia, recevait vendredi dernier le temps d’un...