Le Radisson Blu de Nice décroche un Think Planet Award


Le vaste complexe hôtelier de 400 chambres sur la Promenade des Anglais serait-il un modèle en matière d’économie d’énergie pour l’ensemble de l’enseigne ? Oui et un chiffre est à retenir : depuis 2011, l’établissement a réduit d’un tiers sa consommation énergétique.

Le  groupe américain Carlson Rezidor, propriétaire du Radisson Blu, vient de lui décerne pour cela, le titre le «Think Planet Award 2014».

Le palace niçois rejoint ainsi les hôtels de Leeds, au Royaume-Uni, et du Cap, en Afrique du Sud titulaires du titre.

Eric van Dalsum, directeur général du Radisson Blu, précise que les économies réalisées n’ont pas amputé la qualité de service et de confort pour les clients. Outre le label honorifique, les employés ont reçu un vélo pliable.

Pour atteindre un taux de réduction aussi important en énergie l’établissement a remplacé son ancienne chaudière par un appareil à condensation, puis a multiplié les éclairages par LED, construit une nouvelle centrale de traitement de l’air et réalisé une couverture thermique pour la piscine.

Au total, les investissements s’élèvent à 700 000 euros.

Le groupe Carlson Rezidor groupe hôtelier, ambitionne plus largement de réduire de de 25 % la consommation d’énergie de ses 430 établissements d’ici à 2016.Ce qui représente financièrement une sacré économie.

A terme, l’enseigne souhaite atteindre des économies d’énergie équivalentes aux émissions de CO2 de 245 000 voitures.

Outre l’énergie, l’enseigne va s’attaquer à la réduction de la consommation en eau, et incite les clients à réutiliser les mêmes serviettes durant la totalité de leur séjour.

Déjà entre 2007 et 2012, les hôtels du groupe ont réduit de 27 % l’utilisation de l’eau. Une baisse supplémentaire de 5 % est programmée d’ici à la fin de l’année.

Toutes ses économies ont aussi pour objectif de réduire les dépenses d’exploitation. Rentabilité et écologie sont finalement très compatibles, non ?

MB





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme d’affaires : le Palais des Festivals vers une profonde mutation

Tourisme d’affaires : le Palais des Festivals vers une profonde mutation


13 avril 2021 0

Confronté depuis un an à l’annulation des grandes manifestations professionnelles, le Palais des Festivals...

Monaco : un plan de licenciement douloureux à l’hôtel Fairmont

Monaco : un plan de licenciement douloureux à l’hôtel Fairmont


22 mars 2021 1

L’hôtel Fairmont Monte-Carlo (4 étoiles) géré par Accor, l’un des plus grands de la...

Tourisme à Monaco : un plan social douloureux à la SBM

Tourisme à Monaco : un plan social douloureux à la SBM


18 mars 2021 0

A la Société des Bains de Mer à Monaco, l’accord avec les syndicats début...