Las Vegas rafle la mise


C’est en présence de Michael Goldsmith, le vice president Marketing International, accompagné de Rana D. Lacer et de Jesse Davis, ses collaborateurs (photo) que le Las Vegas Convention and Visitors Authority, (l’office de tourisme de la ville) a présenté, lors d’un déjeuner de presse lundi dernier, les chiffres de fréquentation de la célèbre cité du Nevada soit pour le marché français près de 220 000 touristes (5 % de mieux qu’en 2012), confortant sa place de 1er marché en Europe continentale.

Au total, après le marché américain, les visiteurs les plus nombreux à Vegas sont les canadiens avec 1,5 millions de touristes, les mexicains, les anglais, les australiens et les chinois juste avant les français.

Il est à noter que 80 % des visiteurs viennent à Las Vegas pour les jeux de casinos prioritairement mais que 60 % des touristes venus pour d’autres raisons (shopping, visites culturelles, etc.) joueront, à un moment ou à un autre, à une table de jeux.

Grâce aux lois libérales en matière de jeux de l’État du Nevada, la ville a acquis une renommée mondiale pour ses casinos et ses revues.

En raison de l’énorme capacité hôtelière de la ville (plus de 120 000 chambres d’hôtel, ce qui en fait la première ville hôtelière du monde), c’est aussi un endroit de choix pour l’organisation de grands congrès.

Las Vegas est aussi le temple du shopping, en particulier avec ses grands centres commerciaux (le Fashion Show Mall, par exemple, situé sur le Strip).

las vegasDeux événements ont contribué au développement de la ville au début des années 1930 : l’aménagement du barrage Hoover, situé à une cinquantaine de kilomètres au sud et la légalisation des jeux d’argent en 1931.

Las Vegas était surnommée Sin City (« la ville du péché ») à cause des jeux d’argent, des spectacles pour adulte et de la prostitution légale dans les comtés voisins.
Mais à partir de 1989, les autorités locales décidèrent de diversifier la ville vers une clientèle plus familiale et consensuelle avec le Circus Circus et l’Excalibur.

C’est à ce moment-là que le gigantesque hôtel The Mirage sortit des sables grâce à l’homme d’affaires Steve Wynn.
Depuis, la croissance de la ville tourne autour de 5 % par an.

Parmi les nouveautés hôtelières de la ville, citons le Nobu, inauguré en 2013 mais également l’inauguration prochaine du Delano et du Cromwell prévue pour 2014.

Les plus grandes stars du moment se produisent toujours à Las Vegas.

rat-packDans la lignée du fameux Rat Pack : Frank Sinatra et sa « bande de rats » (Dean Martin, Sammy Davis, Jr., Peter Lawford, puis du King, Elvis Presley, c’est la canadienne, Céline Dion qui a présenté récemment pendant cinq ans au Caesar’s Palace le spectacle A New Day, qui s’est terminé le samedi 15 décembre 2007.

Il aura attiré plus de trois millions de spectateurs et aura rapporté 450 millions de dollars de recette, laissant aujourd’hui la scène à Britney Spears, pour son show « Piece of Me » qui rend hommage au parcours musical de l’artiste.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Explora II achève avec succès ses essais en mer

Explora II achève avec succès ses essais en mer

1999 vues
17 juin 2024 0

Explora Journeys, la nouvelle compagnie de voyages de luxe en mer du groupe MSC,...

Sortie en avant-première de la Brochure Solea 2024-25 et sa nouvelle destination

Sortie en avant-première de la Brochure Solea 2024-25 et sa nouvelle destination

2678 vues
13 juin 2024 0

Le tour opérateur Solea présente en avant-première sa nouvelle identité visuelle que l’on peut...

FTI Voyages en faillite, quelles conséquences directes pour les agences de voyages ?

FTI Voyages en faillite, quelles conséquences directes pour les agences de voyages ?

3495 vues
10 juin 2024 0

L’insolvabilité de FTI Touristik, le troisième tour opérateur européen, continue de faire des vagues...