La Tunisie prend la Thalasso très au sérieux


Les efforts déployés ces dernières années, en Tunisie, par l’ONTH (Office National du Thermalisme et de l’Hydrothérapie) quant à la promotion de la qualité de services sont enfin récompensés par l’obtention de la norme ISO 17680, norme internationale relative aux bonnes pratiques en thalassothérapie.

Soucieux de faire hisser ces normes au rang international, l’Office National du Thermalisme et d’Hydrothérapie (ONTH) a participé aux travaux du groupe de travail Tourisme de Santé relatif au comité technique ISO/TC 228 Tourisme et services connexes pour l’élaboration des normes internationales dans le secteur de l’hydrothérapie avec ses 3 variantes : thalasso ; spa du bien‐être et spa médical.

En coordination avec l’INNORPI (Institut National de Normalisation et de la Propriété Industrielle), l’ONTT (Office National Tunisien du Tourisme) ainsi que des médecins experts exerçant dans le secteur privé de l’hydrothérapie, ce travail a été couronné par l’adoption de la nouvelle norme internationale ISO 17680 relative à la thalassothérapie en mars dernier. Cette nouvelle norme est inspirée de la norme tunisienne NT 126.05 : Services touristiques – Bonnes pratiques en Thalassothérapie.

Bien qu’elle ne soit pas un objectif en elle‐même, cette nouvelle certification servira désormais comme référentiel international pour la certification des centres de thalasso.

thalasso tunisieC’est donc un outil de mise à niveau important du secteur de l’hydrothérapie en Tunisie. De ce fait, elle offre des avantages sur le plan technique, économique et sociétal et contribue à harmoniser les spécifications techniques des produits et prestations des centres permettant ainsi de renforcer l’efficacité de cette industrie de bien‐être et d’éliminer les obstacles de l’exportation de ces services.

La conformité aux normes internationales est aussi un gage de confiance pour les curistes qui se voient dès lors rassurés par des produits et prestations sûrs, efficaces et sans danger pour l’environnement.

La promulgation de cette nouvelle norme va donc contribuer à l’optimisation des coûts, à l’amélioration de la qualité, à l’accès à des nouveaux marchés mais également au renforcement de la satisfaction des clients. Normaliser la qualité des services revient à s’accorder sur des exigences minimales afin de les faire connaître du plus grand nombre.

Ainsi, les professionnels de la thalassothérapie pourront tirer le secteur vers le haut et les centres qui revendiqueront l’application de cette norme pourront se distinguer officiellement des autres.

Afin d’intégrer la norme ISO 17680, un plan d’action établi avec l’INNORPI (Institut National de Normalisation et de la Propriété Industrielle) va être lancé avec des programmes de mise à niveau des centres de thalassothérapie ; des actions de formation pour le corps médical et paramédical et des actions de promotion du secteur afin d’atteindre un objectif décisif pour la Tunisie : devenir à l’horizon 2016, un nouveau pôle d’exportation des services de santé parmi lesquels l’hydrothérapie et la thalasso.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Top 10 des aliments forts en protéines et ou les trouver ?

Top 10 des aliments forts en protéines et ou les trouver ?

5680 vues
10 juillet 2019 0

Les protéines sont composées d’acides aminés, une sorte d’aliment indispensable que l’organisme n’arrive pas...

L’ ONU appelle à protéger les écosystèmes de la planète, plus menacés que jamais

L’ ONU appelle à protéger les écosystèmes de la planète, plus menacés que jamais

4049 vues
21 juin 2019 0

A l’occasion de la Journée internationale de la diversité biologique, le Secrétaire général de...

Voyage Moyen-courrier : Ou faire une bonne Thalasso ? Les conseils de Samia et Raouf Benslimane

Voyage Moyen-courrier : Ou faire une bonne Thalasso ? Les conseils de Samia et Raouf Benslimane

8914 vues
5 avril 2019 1

Il y a quelques jours, nous avons demandé à un spécialiste du « bien-être » de...