La SBM retrouve de la croissance


A l’occasion de son assemblée générale en septembre pour approuver les comptes de l’exercice (mars 208-mars 2019), Jean-Luc Biamonti, président délégué de la SBM a dévoilé à la fois les tendances sur son activité au cours du première semestre de son exercice(2019-2020) mais surtout a détaillé les actions et les nouveaux investissement et projets.

Le premier trimestre ( avril à juin) affiche une hausse de 22 % de l’activité. Poursuivi ensuite en juillet avec la réouverture complète de l’Hôtel de Paris et la progression des revenus locatifs du One Monte-Carlo. Ces deux équipements devant générer résultat opérationnel additionnel de 50 millions en année pleine.
« Toutes les boutiques de luxe du One Monte Carl sont exploitées, précise Jean Luc Biamonti. Quant aux appartements, 26 sur un total de 37 sont louées. »
Des logements qui affichent les prix le plus cher de la Principauté dont l’immobilier est déjà le plus cher en Europe !

« Les locataires sont anglais, norvégiens, chinois, espagnols, suédois, russes, nigérians… Le secteur des jeux, progresse également » .

Pour les investissements la SBLM va s’attaquer à la rénovation du Casino de Monte-Carlo pour l’adapter à trois catégories de joueurs. «C’est un
redéploiement des jeux à travers les salles», a expliqué Pascal Camia, Directeur des jeux.

La SBM lui a confié depuis 3 ans la relance, du secteur des jeux qui alimente à hauteur de 41 % le chiffre d’affaires du groupe.

Le Groupe S.B.M veut apparaître comme un Resort d’excellence en Europe en matière de jeux, d’hôtellerie, de résidentiel et de retail de luxe. Un projet d’agrandissement du casino du Café de Paris est aussi à l’étude avec la création de trois ou quatre boutiques. La façade du Café de Paris pourrait être revue dans un souci d’harmonisation avec les autres bâtiments sur la place du Casino.

La place du Casino devant faire l’objet d’une rénovation pour s’achever au plus tard avant le Grand Prix. Celle-ci pourra notamment accueillir de grands événements en extérieur. Enfin un plan de rénovation de chambres est prévu à l’Hôtel Hermitage et au Bay.

La SBM s’intéresse également au futur de l’hôtel Méridien sur le quartier Larvotto qui va bénéficier d’un vaste plan de rénovation engagé par l’Etat monégasque pour 50 M€.

La SBM ne cache pas son intérêt pour conserver l’exploitation de cet hôtel qui comporte actuellement 440 chambres ou pour imaginer un nouveau projet.

La décision dépend de l’Etat monégasque, propriétaire du terrain et des murs. Mais comme l’Etat est également actionnaire majoritaire de la SBM on ne voit qu’elle serait une autre solution.

D’autant qu’avec le Méridien, jouxtant le Bay et le Sporting d’été, la SBM disposerait d’un resort complet. En complément de celui du rocher de Monte Carlo.

Michel Bovas





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

L’Office de Tourisme de Cannes revisite l’accueil du public

L’Office de Tourisme de Cannes revisite l’accueil du public

1204 vues
21 octobre 2019 0

Après plus de 2 mois de travaux, le nouvel espace d’accueil implanté au rez-de-chaussée...

L’extension du Terminal 2 au centre des discussions à Nice

L’extension du Terminal 2 au centre des discussions à Nice

963 vues
18 octobre 2019 0

Durant tout le mois d’octobre une enquête publique est organisée à Nice sur le...

Belle hausse de trafic en septembre à l’aéroport Nice Côte d’Azur

Belle hausse de trafic en septembre à l’aéroport Nice Côte d’Azur

942 vues
17 octobre 2019 0

Beau mois de septembre pour l’aéroport Nice Côte d’Azur qui aura traité sur ce...