La Martinique, carrefour de la Caraïbe


La Martinique développe de nouvelles relations avec les pays voisins de la Caraïbe.

Après l’adhésion à l’OECS (Organisation des Etats de la Caraïbe Orientale), à la CEPALC (Commission Economique Pour l’Amérique Latine et la Caraïbe), les négociations avec la CARICOM (Communauté des Caraïbes) et l’AEC (l’Association des Etats de la Caraïbe) se poursuivent.

Il est désormais question de la mise en place d’un réseau de chargés de coopération au sein de la zone caribéenne.

 » Cette proximité géographique, culturelle et identitaire, avec les pays de la Caraïbe représente un important potentiel pour l’indispensable accompagnement à l’internationalisation de nos politiques de développement.

Cette nouvelle ère n’est possible que si nos peuples prennent conscience de leur appartenance à un ensemble riche de diversité et d’identité, la Caraïbe et l’Amérique latine. Un potentiel capable d’ouvrir les perspectives d’une nouvelle démocratie économique pour lutter contre les précarités humaines qui minent nos sociétés » souligne la présidente de la région .

La place des régions d’Outre-mer prend dès lors une nouvelle dimension avec de réelles perspectives d’échanges économiques et politiques transfrontalières, fondées sur la réciprocité, la solidarité et le partenariat, sans détours et sans contraintes entre tous les pays de la Caraïbe.

Finalement quoi de plus normal que la Martinique définisse des stratégies de développement avec le Brésil sur des questions aussi précieuses que l’énergie, les matières premières de proximité, la recherche, l’agriculture ou la bio pharmacie.

Quoi de plus évident que la Martinique, discute avec Saint-Vincent et Sainte-Lucie, de transports aériens et maritimes, de manière intelligente et libre.

Quoi de plus naturel, que face au changement climatique, au risque majeur, les caribéens recherchent ensemble des solutions communes liées à la prévention, à la culture du risque dans la région.

Quoi de plus logique de parler de fiscalité économique, de co-investissement, d’harmonisation réglementaire ou législative, de sécurité technique ou sanitaire avec des Trinidadiens ou des Brésiliens ; du numérique avec la Barbade ou de la géothermie avec la Dominique…

… dans le respect des pouvoirs régaliens de l’Etat, mais dans la pleine souveraineté intellectuelle de toutes les initiatives de subsidiarité qui contribuent à la nécessaire mutation du modèle économique actuel.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme au Moyen-Orient : Expo 2020 Dubaï va t-elle battre tous les records de fréquentation

Tourisme au Moyen-Orient : Expo 2020 Dubaï va t-elle battre tous les records de fréquentation

2381 vues
22 octobre 2021 0

L’ Expo 2020 Dubaï a déjà accueilli 771 477 visiteurs payant depuis son ouverture...

Un Airbus d’Air France arbore la marque Cannes

Un Airbus d’Air France arbore la marque Cannes

2126 vues
22 octobre 2021 0

Air France a souhaité afficher sur un Airbus A350 la marque Cannes qui ainsi...

Pourquoi les frontières du Maroc se referment aux touristes

Pourquoi les frontières du Maroc se referment aux touristes

6638 vues
21 octobre 2021 0

Le royaume du Maroc vient d’annoncer que les vols à destination et en provenance...