La certification Green Globe, un atout fort pour l’hôtel Martinez à Cannes


Le label Green Globe a récompensé le célèbre hôtel Martinez à Cannes pour son engagement en termes de développement durable. Un argument qui mobilise une clientèle tourisme et affaires sensibilisée à la protection de l’environnement et au management social. Elle choisit de plus en plus les établissements bon élève en la matière.

L’argument du prix en catégorie 4 ou 5 étoiles peut être désormais secondaire pour une clientèle à pouvoir d’achat sensibilisé d’abord par la notion générale de développement durable.

Et l’Hôtel Marinez, un des palaces emblématiques de la Croisette à Cannes, en est depuis longtemps convaincu. L’hôtel vient d’obtenir le renouvellement de sa certification Green Globe qui lui avait été attribuée en 2010.

Et pour l’afficher à nouveau il lui a fallu répondre à l’examen de 373 critères (management du développement durable, respect de l’environnement, aide des communautés locales, formation du personnel, conformité juridique, satisfaction du client…).

L’Hôtel cannois a désormais en plus le statut Gold récompensant les entreprises certifiées sans interruption depuis cinq ans et en permanente amélioration.

Pour rappel l’Hôtel Martinez a rouvert il y a un peu plus de 6 mois après un de travaux de rénovation complète avec des améliorations pour gérer et réduire son impact environnemental.

Cela a passé par l’installation d’ampoules à économie d’énergie, des détecteurs de présence, un système de gestion centralisé pour le chauffage, la climatisation et l’éclairage en chambre, ainsi qu’un échangeur de préchauffage d’eau et des robinets à faible débit.

En 2019, l’établissement s’engage à éliminer le recours au plastique possible dans l’hôtel.

La direction veut également promouvoir une consommation de produits de la mer issus de la pêche responsable. Il soutient également les producteurs locaux en mettant en valeur des produits et des boissons locales dans ses restaurants et bars.

Une démarche qui va d’ailleurs faire tâche d’huile pour l’ensemble des établissements de sa catégorie à Cannes
mais aussi sur la Côte d’Azur dont Monaco qui en la matière a fait œuvre de pionnier.

MB





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Etats Unis : une hôtellerie touristique au bord du gouffre

Etats Unis : une hôtellerie touristique au bord du gouffre

1488 vues
27 mars 2020 0

Le virus Covid-19 aux États-Unis va réduire les dépenses touristiques de 355 milliards de...

L’hôtellerie touristique madrilène offre des lits pour les malades

L’hôtellerie touristique madrilène offre des lits pour les malades

995 vues
19 mars 2020 0

La Communauté de Madrid a déjà reçu une offre de 60 000 lits de...

Les hôteliers niçois aux abois

Les hôteliers niçois aux abois

1036 vues
18 mars 2020 0

Les annulations s’enchaînent pour les hôtels niçois, certains responsables envisagent des fermetures et un...