JJW France en grande difficulté


C’est donc une procédure de sauvegarde qu’a décidé le tribunal de commerce de Paris laissant un peu de répit au groupe hôtelier JJW France après son redressement judiciaire faute d’un apport de 15 millions d’euros.
JJW France doit toujours près de 100 millions d’euros à la banque allemande Aareal.

La société holding en France du groupe hôtelier JJW du cheikh saoudien Al-Jaber doit maintenant s’appliquer à trouver des solutions rapides sous peine de voir fragiliser ses trois filiales (également sujettes à la procédure de sauvegarde : Amarante, Median, et JJW Luxury Hotels), ces trois entités exploitant 12 établissements de catégorie 3 ou 4 étoiles.

Dans ce contexte financier particulièrement tendu, le cheihk Al-Jaber, qui, pour mémoire, avait tenté en 2008-2009 d’acquérir le pôle hôtellerie de prestige de l’ex-Société du Louvre, dont le célèbre Hôtel de Crillon, pourrait être contraint à céder des actifs.
JJW France compte 34 hôtels -soit près de 2.000 chambres-, dont plus de la moitié sous l’enseigne Stars (1 ou 2 étoiles).





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Okko Hôtels arrive à Nice, mais savez vous quand ?

Okko Hôtels arrive à Nice, mais savez vous quand ?

1024 vues
6 avril 2021 0

A Nice, l’hôtel Okko (4 étoiles) proposera à ces clients 135 chambres et 2...

Biarritz aux marches du Palais

Biarritz aux marches du Palais

1036 vues
1 avril 2021 0

Hyatt Hotels Corporation a annoncé la réouverture de Hôtel du Palais, qui fait partie...

Tourisme Côte d’Azur : Du nouveau sur le futur 5 étoiles dans le Vieux Nice

Tourisme Côte d’Azur : Du nouveau sur le futur 5 étoiles dans le Vieux Nice

1322 vues
31 mars 2021 0

Valéry Grego, patron de Perseus, a dévoilé un peu plus son projet de transformer...