Jin Jiang va t-il croquer AccorHotels ?


Jin Jiang, numéro cinq mondial de la gestion hôtelière, a déclaré détenir 11,70 % du capital de l’hôtelier AccorHotels, et indiqué qu’il pourrait continuer de monter au capital du groupe français tout en excluant toute intention d’en prendre le contrôle, selon un avis publié hier lundi par l’AMF.

Jin Jiang détient désormais 11,70 % du capital et 10,21 % des droits de vote du groupe hôtelier français après avoir acquis des actions AccorHotels sur le marché, via les sociétés Rubyrock Capital Co. et Golden Apple Capital Co., a rapporté l’Autorité des marchés financiers.

Dans ce courrier, le groupe chinois a indiqué ne « pas exclure d’acquérir d’autres titres Accor selon les conditions de marché et les opportunités« , ni « n’exclure de demander la nomination d’un ou plusieurs représentants au conseil d’administration d’Accor afin de participer à la définition de sa stratégie« .

Jin Jiang a toutefois précisé qu’il « n’envisage pas de prendre le contrôle » de la société, selon le document publié par le gendarme de la Bourse.

Peu avant midi, l’action Accor reculait de 0,07 % à 37,90 euros.

Jin Jiang- accorhotelsAvec cette nouvelle montée au capital, le groupe chinois reste le premier actionnaire et détient un peu plus que les deux actionnaires historiques réunis, le fonds Colony Capital (5,90 %) et la société d’investissement Eurazeo (5,18 %), tous deux voués à en sortir.

Début février, l’hôtelier chinois avait annoncé être monté au capital d’AccorHotels à hauteur de 6,05 %, profitant d’un cours bas. Interrogé sur cette montée, le PDG français d’AccorHotels Sébastien Bazin avait assuré être « ni craintif, ni anxieux« .

Par ailleurs, suite au rachat du canadien FRHI en janvier, AccorHotels prévoit de financer les deux-tiers de l’opération via une augmentation de capital réservée, qui permettra à des investisseurs qatari et saoudien de prendre respectivement 10,5 % et 5,8 % de son capital, et d’avoir respectivement deux et un sièges au conseil d’administration.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Marriott donne du travail aux jeunes

Marriott donne du travail aux jeunes

951 vues
20 septembre 2019 0

Marriott International vient d’annoncer qu’il prévoit d’atteindre ses objectifs en proposant des perspectives de...

Beachcomber se paie la ligne droite de Longchamp

Beachcomber se paie la ligne droite de Longchamp

1415 vues
18 septembre 2019 0

Chaque année, Beachcomber Resorts & Hotels s’associe aux courses hippiques parisiennes pour recevoir agents...

Amoma, une faillite malheureusement bien prévisible !

Amoma, une faillite malheureusement bien prévisible !

3637 vues
17 septembre 2019 0

Amoma était un site de réservation d’hôtels. Les dirigeants voulaient en faire le concurrent...