ITB Berlin : Déclarations malheureuses, le ministre du Tourisme viré sur le champs


La Malaisie est le partenaire officiel du grand salon ITB à Berlin. Le ministre du tourisme de ce pays était bien sûr présent. Il a donné une conférence de presse qui s’est avérée catastrophique …

Une conférence de presse qui tourne au vinaigre

Le ministre du tourisme de Malaisie, Mohamaddin bin Ketapi, avait la possibilité de mettre en avant son beau pays.
Cependant, un journaliste demanda au ministre si les juifs et les homosexuels pourraient voyager en toute sécurité dans ce pays à l’influence majoritairement musulmane.
La réponse du ministre a mis mal à l’aise l’ensemble des personnes présentes. Il a répondu en substance que l’homosexualité n’existait pas dans son pays. On ne l’a plus revu dans le salon après sa malheureuse intervention.

Un avis personnel du ministre …

Un assistant du ministre a déclaré par la suite au site d’information Malaysiakini que la déclaration du ministre était son point de vue personnel, mais qu’elle correspondait à la politique officielle du gouvernement malaisien, qui ne reconnaît pas la communauté LGBT +.

Toutefois, l’assistant anonyme a ajouté: « Les touristes qui arrivent en Malaisie comme tout autre pays sont les bienvenus, quel que soit leur credo, leur sexualité, leur religion ou leur couleur ».

Mauvais traitement envers la communauté LGBT

La négation par le ministre de l’existence de la communauté LGBT de Malaisie va de pair avec le mauvais traitement auquel la communauté est confrontée quotidiennement.

En septembre dernier, deux femmes accusées d’avoir eu des relations sexuelles ont été battues dans l’État conservateur de Terengganu, en Malaisie. Un mois plus tard, Ahmad Zahid Hamidi, vice-Premier ministre malaisien, a déclaré que le tsunami qui avait frappé la Sulawesi du Sud, en Indonésie, était une punition pour la communauté LGBT d’Indonésie.

De son côté, le Premier ministre nouvellement élu, Mahathir Mohamad (photo), a déclaré l’année dernière que le pays ne pouvait pas accepter les droits des LGBT comme le mariage de même sexe parce que cela constitue des « valeurs occidentales » que la Malaisie ne peut tolérer.

La Malaisie garde ses objectifs ambitieux

L’office du tourisme de Malaisie a une nouvelle fois pu réaffirmer les objectifs ambitieux du pays: atteindre 30 millions de touristes en 2020.

À titre de comparaison, le pays a accueilli 25,8 millions de visiteurs. Les officiels veulent éviter d’évoquer la réponse du ministre et veulent mettre en avant la richesse culturelle de la Malaisie mais les sujets de discussion seront probablement différents.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Ecotaxe sur le transport aérien : Jean-Pierre Sauvage (BAR) sort de sa réserve

Ecotaxe sur le transport aérien : Jean-Pierre Sauvage (BAR) sort de sa réserve

1518 vues
12 juillet 2019 0

C’est peu de dire que le nouveau prélèvement sur le transport aérien (un énième...

Wahid Brahim, mort d’un faucon du tourisme tunisien

Wahid Brahim, mort d’un faucon du tourisme tunisien

1813 vues
8 juillet 2019 0

La Quotidienne a appris avec émotion et regret le décès de Wahid Brahim, mort...

Alain Souleille (Rivages du Monde) : itinéraire d’un enfant croisé

Alain Souleille (Rivages du Monde) : itinéraire d’un enfant croisé

1596 vues
2 juillet 2019 0

Tous les ans à ITB Berlin, on peut croiser Alain Souleille et Christophe Marion...