La Guadeloupe tient le bon bout


« Les efforts portés sur la qualité du produit et sur l’image de la destination, rappellent les autorités touristiques guadeloupéennes, permettent aux iles de Guadeloupe d’atteindre des records ». Et de plus, les investissements consentis sur les marchés Nord-Américains et Européens, ouvrent de nouvelles perspectives très prometteuses.

En 2015, les Îles de Guadeloupe ont accueilli 512 000 touristes de séjour et 309 872 croisiéristes, soit un total de 821 872 visiteurs : +58 % par rapport à 2011 et +14 % par rapport à 2014 (En 2014, les Îles de Guadeloupe avaient accueilli 486 000 touristes de séjour et 234 304 croisiéristes, soit un total de 720 304 visiteurs).

Depuis 5 ans, la fréquentation, tant de séjour que de croisière, est exponentielle avec pour les séjour : 512 000 touristes en 2015 contre 417 000 en 2011 (+23%) et pour les croisières : 309 872 en 2015 contre 102 281 en 2011 (+ 203 %)

grand-cul-de-sac-marin Guadeloupe-iles-de-guadeloupe-willy rosier-Cette augmentation régulière des touristes de séjour est le résultat des investissements touristiques importants consentis par la destination (programme de rénovation des hôtels ou construction d’infrastructures de premier ordre, comme l’aéroport régional international ou le Mémorial ACTe) et d’une stratégie marketing structurée et innovante.

L’année 2015 aura notamment été marquée par l’intérêt manifeste à notre égard, des compagnies aériennes françaises et étrangères, des compagnies de croisières et des voyagistes français (tour-opérateurs et agents de voyages).
La destination s’est ainsi vue récompensée par de nombreux prix : Trophée de l’Innovation, Victoires du Tourisme, Trophée Social Média, Seatrade Cruise Awards…

Motivation intacte et durée du séjour allongée

Les Iles de Guadeloupe sont une destination loisirs/vacances pour 65 % des touristes (tourisme d’agrément). Le tourisme affinitaire concentre 20 % des touristes.
A noter la forte progression du tourisme professionnel qui représente aujourd’hui 14 % des séjours contre 6 % en 2011 (+133 %).

guadeloupe 131 % des touristes choisissent les Îles de Guadeloupe pour la plage, la mer et les loisirs marins mais, 27 % la choisissent avant tout pour la diversité des paysages qu’offre la destination.

La durée moyenne du séjour des touristes est de 15 jours, mais elle dépend fortement du motif de leur déplacement, puisque les touristes affinitaire restent en moyenne 21 jours, les touristes d’agrément 16 jours et les touristes d’affaires 8 jours.

La tendance à l’allongement du séjour se confirme depuis 2011 (13 jours en moyenne).

Des touristes de partout

85 % les touristes proviennent du marché français. Toutefois, une tendance de diversification s’amorce avec la progression des voyageurs résidents en Amérique du Nord et dans les autres pays d’Europe, passant de 6 à 7 % entre 2014 et 2015.

guadeloupe 2En 2015, les principaux marchés émetteurs (hors France hexagonale) sont les suivants : Etats-Unis et Allemagne, Canada, Suisse, Belgique, Angleterre et Italie.

La majorité des touristes séjournent dans le Sud-Est de Grande-Terre (Le Gosier, Sainte-Anne et Saint-François) qui attirent 50 % des visiteurs.

Viennent ensuite le Nord Basse-Terre (16 %) avec Deshaies, Sainte-Rose et Petit-Bourg, puis le Sud de Basse-Terre avec Bouillante, la ville de Basse-Terre, Trois-Rivières (10 %) et Les Saintes (5 %), Marie-Galante (3 %) et la Désirade (1 %).





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Voyages à la montagne : du piolet jusqu’à la plume

Voyages à la montagne : du piolet jusqu’à la plume

1676 vues
14 mai 2021 0

Créateur de la Maison de la Montagne et gestionnaire de la Mission Montagne de...

Pourquoi le tourisme en Algérie reste toujours à découvrir

Pourquoi le tourisme en Algérie reste toujours à découvrir

2624 vues
11 mai 2021 0

Il y a deux ans, beaucoup de tour opérateurs avaient le sourire aux lèvres...

Tourisme au Népal : alerte Covid au sommet de l’Everest

Tourisme au Népal : alerte Covid au sommet de l’Everest

1617 vues
7 mai 2021 0

La BBC rapporte que les alpinistes du camp de base de l’Everest au Népal...