Une fusion entre Etihad Airways et Lufthansa ? Rien n’est impossible.


Un récent article du quotidien généraliste italien Il messaggero laisse entendre la possibilité d’une fusion entre Etihad Airways, basée à Abu Dhabi, et Lufthansa. Il faut rappeler que depuis des années, un bras de fer était engagé entre le transporteur allemand qui cherchait à contrer l’omniprésence des trois grandes compagnies aériennes du golfe. Celles ci augmentant significativement leurs parts de marché respectives en Allemagne. Lufthansa cherchait à préserver sa rentabilité. La meilleure en Europe à l’heure actuelle.

Lufthansa avait demandé aux politiciens allemands de prendre des mesures protectionnistes pour bloquer l’expansion des compagnies du golfe en Allemagne. Les actions menées avaient été efficaces au départ de Berlin.

Un récent rapport suggère que Lufthansa ne peut pas se contenter d’améliorer ses relations commerciales avec Etihad.

Que la plus efficace serait que les deux compagnies fusionnent. Radical sans doute, mais conforme au pragmatisme anglo-saxon. La real politik est une « invention » allemande.

Si l’on en croit les informations d’il Messaggero, les directions des compagnies cherchent à se rapprocher et pourraient entamer rapidement des pourparlers.

Avec l’ambition qu’Etihad prennent une participation dans le capital de Lufthansa estimée entre 30 et 40 %.

Le deuxième stade de se rapprochement de traduirait par une fusion pure et simple des deux entreprises.

Il faut rappeler que Brigitte Zypries, la secrétaire d’État allemande à l’Économie avait faite en juin 2016, une déclaration précisant qu’une association avec les compagnies du golfe était envisageable.

Elle affirmait « qu’un cloisonnement du marché n’était pas une solution car les transporteurs du golfe bénéficiaient d’une position stratégique favorable du seul fait de leur localisation géographique. Il faudrait donc imaginer d’autres solutions. »

Depuis quelques semaines, Lufthansa répète avec insistance qu’il a d’autres chats à fouetter actuellement que de tirer des plans sur la comète.

Comme intégrer à leur réseau les 38 appareils qui appartenaient à Air Berlin. Des avions fournis en wet lease (affrètements avec équipage) qui appartiennent à Etihad.

Le transporteur du golfe détenait également 30 % des actions de ce qui était la deuxième compagnie allemande avant sa récente absorption par Lufthansa. La boucle est bouclée ?

Une situation qui ne serait pas nouvelle. British Airways s’est déjà rapproché de Qatar Airways qui a pris une participation de 20 % dans le capital de la compagnie anglaise détenu par IAG, l’actionnaire majoritaire du transporteur britannique.

Sur les bases de ces informations confirmées par l’annonce de codeshare entre les deux compagnies l’action de Lufthansa a augmentée mardi dernier de 6,84 %.

Difficile de ne pas supposer la véracité de ce rapprochement sur la base de telles convergences.

Les pétro dollars semblent pourraient enterrer la hache de guerre et faire oublier des années d’antagonisme ?

Le porte parole de Lufthansa a publié le communiqué suivant : « En règle générale, nous ne commentons pas les spéculations qui alimentent le marché. » Et en règle particulière ?

Etihad fait le dos rond et se tait actuellement. Alors, wait and see.

François Teyssier





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Brèves du ciel : Air Côte d’Ivoire, Korean Air, Ukraine International Airlines, Emirates, Edelweiss, etc.

Brèves du ciel : Air Côte d’Ivoire, Korean Air, Ukraine International Airlines, Emirates, Edelweiss, etc.

1405 vues
23 février 2021 0

La Federal Aviation Administration (FAA) a confirmé qu’elle intensifierait les inspections des Boeing 777...

Le réseau APG fête ses 30 ans d’existence

Le réseau APG fête ses 30 ans d’existence

1144 vues
22 février 2021 0

APG Network, premier représentant mondial de compagnies aériennes, célèbrera tout au long de l’année...

Infos de l’aérien : Cathay Pacific, Canarian Airways, French Bee, Air Tahiti Nui, Air Caraïbes, etc.

Infos de l’aérien : Cathay Pacific, Canarian Airways, French Bee, Air Tahiti Nui, Air Caraïbes, etc.

1984 vues
18 février 2021 2

Air Caraïbes et French Bee, compagnies du Groupe Dubreuil, lancent un nouveau pilote avec...