Exotismes peaufine son style


Marseille ne produit pas seulement d’excellents footballeurs (même si la Champion League de 1993 remporté brillamment par les phocéens n’est plus qu’un lointain souvenir !), elle peut être fière aussi de la réussite de ses entreprises dont celle notamment du tour opérateur Exotismes qui fête cette année ses 30 ans d’existence.
Dans le cadre somptueux du palace Le Crillon récemment rénové, place de la Concorde à Paris, Gilbert Cisneros, le président d’Exotismes, a dressé le bilan de son année 2016 et explicité à la presse sa stratégie pour 2017 et l’année 2018.

« Clairement, nous sommes satisfaits de notre exercice 2016. Rien n’était gagné d’avance et le bon travail des équipes accompagné d’un coup de pouce du marché nous ont été bénéfiques« .

Le coup de pouce dont parle Gilbert Cisnéros, c’est le report vers ses destinations de l’océan indien, des clients Exotismes traditionnellement séduits par les Antilles françaises. Car hélas en 2016, les Dom-Tom furent largement touchées par le phénomène Zika et virent une grande partie des touristes se diriger ailleurs.
Mais pour le plus grand bonheur du voyagiste finalement, conforté ainsi dans sa bonne stratégie de diversification. Et avec, forcement, un panier moyen largement augmenté.

Le Mexique en vedette

« Si nous mettons souvent beaucoup de temps pour proposer une nouvelle destination, c’est que nous voulons que celle-ci soit parfaitement maîtrisée par nos équipes et qu’elle correspondent aux attentes de nos clients distributeurs  » précise Didier Sylvestre, le Directeur Général d’Exotismes.

Ainsi Cuba n’aura pas été retenue (alors qu’Exotismes est l’un des ténors de la République dominicaine toute proche par exemple), tandis que le Mexique fait désormais son apparition dans l’offre du voyagiste avec notamment deux produits phares sur le Yucatan, pour cet hiver, où il propose un large choix d’hôtels (22 hôtels 4* et 5*) avec ses fidèles partenaires tels Bahia Principe, Melia ou encore la chaîne Riu. Il y adjoint de plus trois autotours, produits largement plébiscités par ses distributeurs.

Au total, Exotismes aura repensé toute sa production avec de belles nouveautés sur le Sri Lanka (des circuits francophones inédits), La Réunion (nouveaux hébergements et nouveaux autotours en 5, 7 et 10 nuits) ou encore sur les Antilles françaises (Martinique, Guadeloupe) déjà en hausse de 30 % en prise de commande.

Une techno omniprésente

Exotismes dispose d’une technologie très en avance, utilisant les dernières techniques de pointe du Big Data, pour améliorer et fluidifier les recherche de ses clients. Actuellement quelques 60 % des consultations du site viennent via le mobile  » de plus en plus utilisé même par le B2B » précise Gilbert Cisnéros, qui a donc repensé son site internet pour l’adapter à cette nouvelle tendance.

Des produits au plus près des attentes des clients, de la technologie de pointe et un état d’esprit intact après 30 années d’activité, voilà les bons ingrédients du tour opérateur qui aura réalisé en 2016 un chiffre d’affaire de 115,76 M€, (+2,71 %) et dégagé un résultat net de 3,09 M€, (+26,64 %).

« Pour 2017, nous visons une augmentation de 5 % de notre CA » conclut Gilbert Cisnéros lucide et prudent, « mais si nous pouvons faire mieux, évidemment …!! ».

PR

 





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

La grogne des professionnels du tourisme en Israël

La grogne des professionnels du tourisme en Israël

1314 vues
3 juillet 2020 0

Alors que l’Office du Tourisme d’Israël communique sur son action auprès de la cible...

Salaün là-haut dans le Finistère

Salaün là-haut dans le Finistère

8692 vues
2 juillet 2020 0

Le Tour-Opérateur breton Salaün Holidays et la compagnie Finist’Air, qui a récemment rejoint le...

Travel Europe présente la Croatie « post-corona » en vidéo

Travel Europe présente la Croatie « post-corona » en vidéo

1745 vues
29 juin 2020 0

Destination phare de Travel Europe, la Croatie atteint peu à peu un retour à...