Dreamliners 787, les batteries en questions


La NTSB (l’agence américaine de sécurité des transports) a avancé quelques pistes sur les deux incendies de batteries survenus en janvier sur des Boeing 787.

 » L’enquête a mis en lumière la façon dont le feu s’était propagé mais pas ce qui l’avait causé » a souligné Deborah Hersman, la porte parole de l’agence.

L’enquête s’intéresse de plus en plus au design de la batterie et aussi remet en cause le processus de sa certification mené sous l’égide de la FAA, l’agence fédérale de l’aviation, et reposant largement sur des données fournies par Boeing et ses sous-traitants.

Lors d’une conférence de presse, la présidente de la NTSB, Deborah Hersman, a expliqué que le feu avait démarré sur une seule des huit cellules de la batterie qui avait brûlé le 7 janvier à bord d’un appareil venant d’atterrir à l’aéroport Logan de Boston (Massachusetts, nord-est des Etats-Unis).

Le voltage de la batterie a brusquement chuté de 32 volts à 28 volts, il y a eu un court-circuit qui a eu pour conséquence un incendie, lequel s’est propagé aux autres cellules de la batterie, a détaillé Mme Hersman.

Une deuxième batterie carbonisée avait entraîné un atterrissage d’urgence le 16 janvier au Japon, suivi de l’immobilisation au sol de l’ensemble des 50 Boeing 787 en circulation dans le monde.

Nous travaillons maintenant pour déterminer l’origine du court-circuit dans la cellule incriminée, a-t-elle ajouté, précisant que les enquêteurs n’avaient pour l’instant pas identifié de défaut à proprement parler. Après avoir dit mercredi que l’enquête prendrait sans doute encore des semaines, la présidente de la NTSB a rappelé qu’il restait beaucoup de travail et que ce point sur l’enquête liée aux incidents du 787 n’était probablement pas le dernier.

 





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le groupe hôtelier Nehô Group adopte la plate-forme SiteMinder

Le groupe hôtelier Nehô Group adopte la plate-forme SiteMinder

961 vues
20 septembre 2019 0

SiteMinder est une plateforme mondiale d’acquisition de clients pour le secteur hôtelier. Nehô Group,...

L’américain Pros rachète Travelaer à Sophia Antipolis

L’américain Pros rachète Travelaer à Sophia Antipolis

1703 vues
19 septembre 2019 0

Encore une belle pépite de la technologie du voyage créé à Sophia Antipolis qui...

Cockpit- Aerticket creuse l’écart

Cockpit- Aerticket creuse l’écart

1202 vues
17 septembre 2019 0

Leader en Europe de la vente de billets d’avions BtoB et présent dans 11...