Devinez quelle est la première compagnie aérienne en Afrique ?


Une compagnie aérienne africaine qui annonce de nouvelles liaisons et l’achat de nouveaux avions, c’est plutôt rare. Pourtant, nous avons un bel exemple à vous présenter …c’est Ethiopian Airlines.

L’Afrique est encore dominée par les compagnies étrangères

Selon le patron d’Ethiopian Airlines, « 80 % du marché africain est encore dominé par des compagnies aériennes non africaines et le reste, 20 % du marché, est assuré par des compagnies aériennes africaines. La compagnie aérienne a l’ambition de diminuer la part des compagnies non africaines ».

Ethiopian Airlines a l’objectif de dominer le marché

Ethiopian Airlines est, selon Flightglobal, le plus grand transporteur d’Afrique en nombre de passagers. Par ailleurs, la compagnie aérienne a pris des participations dans une série de transporteurs à travers l’ Afrique et ouvert de nouveaux axes.
L’expansion fait partie de la « Vision 2025 » de la compagnie aérienne pour devenir le premier groupe aérien en Afrique.

Ethiopian Airlines est aux cotés de plusieurs compagnies africaines

La compagnie étend ses activités en Afrique de l’Ouest avec la compagnie aérienne togolaise ASKY Airlines. Elle établit également une coopération avec Air Côte d’Ivoire, Congo Airways. Ethiopian Airlines a pris la direction de CEIBA International en Guinée équatoriale. La compagnie éthiopienne a également pris des participations dans une compagnie aérienne tchadienne. Enfin, l’Éthiopie travaille avec le gouvernement zambien pour relancer leur transporteur national avec une participation de 45 %. Elle veut aussi créer une compagnie aérienne au Mozambique.

La compagnie vient d’accueillir son 100 ème avion

Ethiopan Airlines détient aujourd’hui l’une des flottes aéronautiques civiles les plus jeunes et les plus modernes au monde. La moyenne d’âge des appareils serait inférieure à 5 ans.
Ethiopian Airlines a reçu son 100ème avion, devenant ainsi la première compagnie aérienne à exploiter ce nombre important d’appareils sur le continent Africain.

La compagnie rêve d’être un grand hub

La compagnie aérienne cherche à faire de la capitale éthiopienne une plaque tournante du transport, reliant d’autres pays africains qui n’auraient pas de capacité sur le long-courrier. Le patron d’Emirates a même indiqué : « Ils essaient d’alimenter le trafic d’autres pays africains à travers Addis-Abeba pour leur donner la connectivité nécessaire pour voyager vers d’autres continents, notamment les Etats-Unis, l’Europe et l’Asie ». La compagnie aérienne a indiqué avoir lancé des liaisons entre Addis-Abeba et Jakarta et prévoirait Chicago et Genève dans les mois à venir.

L’Ethiopie s’ouvre aux investisseurs étrangers

Les investisseurs nationaux et étrangers seront bientôt en mesure d’obtenir une part de l’économie éthiopienne en plein essor. La nouvelle politique permettra aux investisseurs de prendre des participations dans de grandes entreprises publiques, notamment Ethio Telecom et Ethiopian Airlines. La compagnie aérienne devrait être privatisée prochainement.

L’Éthiopie est déjà l’une des économies à la croissance la plus rapide au monde depuis 2000. Le pays compte 100 millions d’habitants. Les besoins sont énormes.

La Chine en première place sur les investissements

Entre l’envoi d’étudiants éthiopiens dans les universités chinoises et les implantations d’usine ; on ne peut nier que la Chine est le premier investisseur du pays. Certes les salaires sont très bas et les conditions de travail difficiles, mais l’Ethiopie compte une proportion importante de jeunes au chômage. Le pays fait tout pour attirer les entreprises aujourd’hui. On cite par exemple une entreprise chinoise qui fabrique 24 millions de vêtements par an, notamment pour Zara, Lacoste et Adidas.

Ethiopian Airlines profite de cette manne

La compagnie aérienne éthiopienne vient d’ouvrir sa cinquième destination en Chine (Pékin, Shanghai, Canton, Hong Kong et depuis mai dernier Chengdu). Ce ne sont pas moins de 35 vols commerciaux par semaine, directs et quotidiens (à l’exception de Chengdu, opéré avec trois fréquences), et 15 vols cargo.
Indéniablement, la Chine constitue le plus gros marché de la compagnie en dehors de l’ Afrique. La compagnie devrait ajouter Shenzhen. Cette ville du Sud-Est s’impose aujourd’hui comme la « Silicon Valley ». Ce sera tout de même un vrai challenge car la ville se trouve à proximité de Canton et d’Hong Kong. Des villes que dessert déjà la compagnie africaine.

Des vols vers la Chine adaptés à la clientèle

Pour soigner ses passagers, la compagnie propose des menus chinois à bord. Elle n’a pas hésité à embaucher 48 hôtesses et stewards chinois. Enfin, Ethiopian Airlines a ouvert un centre d’appels en mandarin, une plateforme d’achat sur l’application WeChat, très utilisée en Chine, ainsi qu’un comptoir d’assistance à l’aéroport d’Addis-Abeba.

Les touristes ne sont pas oubliés

L’Ethiopie accueille davantage de touristes. Le nombre de visiteurs atteindrait désormais 121 millions, contre 31 millions en 2005. La demande est régulière toute l’année. Il n’y a plus de basse ou haute saison pour les safaris. Les destinations africaines sont désormais au programme des grandes agences de voyage chinoises. Autre nouveauté, il est possible depuis juin d’obtenir son visa pour l’Éthiopie en ligne et pas seulement pour la clientèle chinoise.

Serge Fabre





    2 commentaires pour “Devinez quelle est la première compagnie aérienne en Afrique ?

    1. Cher Lucien, merci de ton commentaire. Tu as raison sur ce jugement concernant l’aéroport d Avis Abeba qui est en piteux état. Cependant le sujet portait sur la compagnie aérienne elle-même par rapport aux autres.
      On parlera des aéroports un de ces jours et comme tu es un grand voyageur, tu pourras nous donner ton avis. Serge

    2. Si cette belle compagnie veut se développer, elle a intérêt à investir dans son aéroport de base.

      Rarement vu une épave de cette sorte !

      Or je n’ai rien lu là dessus

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Les volcans font irruption dans le Tourisme

Les volcans font irruption dans le Tourisme

990 vues
12 juillet 2019 0

On pourrait croire que les touristes seraient effrayés par l’éruption d’un volcan ou un...

Quand le pouvoir malgache s’improvise voyagiste

Quand le pouvoir malgache s’improvise voyagiste

1445 vues
12 juillet 2019 0

Le football peut rendre fou tant la passion est exacerbée. Actuellement, la Coupe d’Afrique...

Le Nouveau Brunswick, la province Canadienne qui veut attirer les groupes francophones

Le Nouveau Brunswick, la province Canadienne qui veut attirer les groupes francophones

2576 vues
11 juillet 2019 0

Parlez du Canada à un français et aussitôt il vous répondra Québec et Montréal...