De grandes ambitions pour Ponant et Paul Gauguin en 2023


Leader incontesté des croisières de luxe d’expéditions sur les sept mers du globe, Ponant est parfaitement conscient de ses grandes responsabilités notamment en matière environnementale. Hervé Bellaiche, le Directeur général adjoint de Ponant et de Paul Gauguin, a bien voulu répondre aux questions de La Quotidienne sur ses intentions en 2023 concernant le sujet RSE et concernant sa cible prioritaire : les conseillers en voyage de France métropolitaine et d’outre mer.

La Quotidienne : Une année 2022 mouvementée ?

Hervé Bellaïche : 2022 avait très mal commencée mais finalement nous avons réussi à tenir nos objectifs. Le variant omicron puis la guerre en Ukraine (les croisières Ponant passaient par Saint Pétersbourg et par Odessa, ndlr), puis ensuite les problèmes liés à l’inflation, nous ont bien impacté le premier quadrimestre.

Pourtant nous avons réussi à redémarrer 100% de notre flotte et donc, pour la première fois dans l’histoire de l’entreprise, opérer nos 13 navires en aout 2022. Au global, c’est 450 croisières qui se sont déployées en 2022 ! Un record.

LQ : avec une qualité reconnue ?

HB : Oui et avec un taux de satisfaction qui a progressé en 2022 avec une hausse de six points par rapport à 2019 liée à notre montée en gamme et notre nette amélioration de l’expérience à bord.

Ponant entend incarner une nouvelle image du monde de la croisière, en s’adressant à une clientèle renouvelée via des conseillers en voyage expérimentés et exigeants.

En 2022, nous avons pris le tournant de la premiumisation, avec une recherche de finesse et de légèreté qui symbolise l’excellence, et demande un vrai savoir-faire au niveau technique. C’était un tournant audacieux, opéré au beau milieu de la crise sanitaire, mais il s’est révélé payant.

LQ : L’environnement est désormais un sujet majeur chez Ponant

HB : Ponant a présenté la première édition de son rapport de développement durable, disponible sur le site web de la compagnie.

On y apprend notamment qu’en 2022 Ponant a éliminé à bord l’intégralité de ses plastiques à usage unique.
Le Paul Gauguin a été remis aux dernières normes en matière écologique. Le Ponant quand à lui est passé de 32 à 16 cabines en aout dernier.

Nous travaillons actuellement à la construction d’un 14ème navire qui sera complètement zéro émission, une étape majeure dans le développement de notre compagnie. Disponible dans deux ou trois ans, il devrait être une véritable petite révolution technologique et totalement propre.

Nous savons que la voie du succès est semée d’embûches et nous devrons concilier des points de vue parfois très différents sur le transport maritime. Cependant, que nous le voulions ou non, nous sommes tous réunis par le lien profond avec la nature, dont dépend notre survie sur cette planète.

LQ : Les agences de voyages toujours en tête ?

HB : Les agents de voyages sont nos premiers clients. En 2022, la part de la distribution a progressé encore de 6 % par rapport à 2019.
Avec la mise en place de nos nouvelles équipes commerciales et réservations nous sommes sereins.

La récente signature du réseau Tourcom, qui vient s’ajouter au renouvellement du partenariat avec Selectour, avec Havas, Salaün ou Univairmer notamment, nous conforte dans notre stratégie 100 % B2B.

En 2023 nous allons continuer nos actions vers cette cible prioritaire avec toujours des formations en mer, des soirées clients, des roadshows et des visites de navire.

Nous voulons doubler en 2023 le nombre d’agence de voyages qui commercialise notre offre de croisières.

Trop d’agences ne nous vendent encore qu’une seule fois par an, c’est à nous de les former et de les informer sur nos services à bord, nos itinéraires fabuleux et la philosophie particulière de notre compagnie.

Propos recueillis par PR





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Les touristes anglais désormais tricards en Europe ?

Les touristes anglais désormais tricards en Europe ?

1924 vues
9 février 2023 0

Bruxelles devrait bientôt mettre un nouvel obstacle à l’arrivée des touristes britanniques dans l’Union...

Qui va mettre la main sur les slots de Flybe ?

Qui va mettre la main sur les slots de Flybe ?

2048 vues
8 février 2023 0

Les compagnies aériennes Lufthansa et Air France ont manifesté leur intérêt pour acquérir les...

Une future révolution du tourisme en Europe ?

Une future révolution du tourisme en Europe ?

2149 vues
7 février 2023 0

Bonne nouvelle pour le tourisme en Europe : Le Danemark et l’Allemagne seront bientôt...