Couvrez-vous bien avant de sortir !


Le 01 décembre dernier était la journée contre le Sida. Une maladie qui aura coûté la vie à des millions de personnes dans le monde. La communauté homosexuelle n’est pas la seule à avoir été touchée. Nous bénéficions désormais de traitements afin de stabiliser le virus dans nos pays développés. Certaines régions du globe sont néanmoins toujours confrontées à cette grave maladie. On a cité souvent l’Afrique ; mais l’Asie n’est pas en reste, surtout parmi la population jeune.

Les statistiques mondiales restent alarmantes

– 36,9 millions personnes dans le monde vivaient avec le VIH à fin 2014;

– 15,8 millions de personnes accèdent à une thérapie antirétrovirale (juin 2015);

– 2 millions de personnes ont été nouvellement infectées par le VIH (fin 2014);

– 1,2 millions personnes sont mortes d’une des maladies liées au SIDA (fin 2014).

Il y a cependant quelques informations positives

– Les nouvelles infections à VIH ont baissé de 35 % depuis 2000.

– Dans le monde, 2 millions de personnes ont été nouvellement infectées par le VIH en 2014, contre 3,1 millions en 2000.

– Les nouvelles infections à VIH chez les enfants ont diminué de 58 % depuis 2000.

– Les décès liés au sida ont chuté de 42% depuis le pic en 2004.

Les investissements restent nécessaires pour vaincre cette maladie

À la fin de 2014, 20,2 milliards de dollars US ont été investis dans la riposte au sida dans les pays à faibles et moyens revenus. L’ONU Sida estime que 31,1 milliards de dollars US seront nécessaires pour la riposte au sida en 2020, avec 29,3 milliards de dollars US requis en 2030.

Pour ceux qui le peuvent, il faut continuer de donner aux associations comme www.aides.org/ ou www.sidaction.org

La région Asie – Pacifique reste touchée surtout chez les jeunes

La région Asie-Pacifique est confrontée à une «épidémie cachée» du VIH parmi les adolescents. Il y avait environ 50.000 nouvelles infections à VIH chez les adolescents de 15-19 ans en 2014 (soit 15% de plus que l’année précédente). Il y a maintenant environ 220.000 adolescents vivant avec le VIH dans la région, en particulier dans les grands centres urbains comme Bangkok, Hanoi et Jakarta.

Un manque d’information auprès des adolescents

L’UNICEF travaille avec les gouvernements de la région Asie-Pacifique afin de s’assurer qu’ils respectent leurs obligations de protéger la santé des adolescents, y compris en fournissant un accès à des services de dépistage et de traitement de VIH chez les adolescents sensibles. Les gouvernements doivent développer des stratégies de prévention du VIH. Parmi ces stratégies on peut évoquer l’éducation sexuelle dans les écoles et dans les médias sociaux.

10 pays de la zone Asie- Pacifique sont particulièrement touchés

Le VIH parmi les adolescents est plus lourd sur au moins dix pays de la région, qui représentent ensemble 98% des adolescents âgés de 10 à 19 ans vivant avec le VIH en Asie-Pacifique. Ce sont : le Cambodge, la Chine, l’Inde, l’Indonésie, le Myanmar, le Pakistan, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, les Philippines, la Thaïlande et le Vietnam.

Aux Philippines, les nouvelles infections à VIH chez les 15-19 ans ont augmenté de 50 % sur quatre ans, passant d’environ 800 en 2010 à 1.210 en 2014.

Le conseil « couvrez-vous avant de sortir » reste de mise. Le message semble être bien passé auprès des adultes. Il faut que les adolescents soient mieux informés sur cette maladie qui n’est toujours pas vaincue.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme et marathon : Adel Mhenni, un champion dans la cour des grands

Tourisme et marathon : Adel Mhenni, un champion dans la cour des grands

1612 vues
16 octobre 2020 1

La région de Tozeur et du Djérid en Tunisie a accueilli cette année du...

Pourquoi le PDG de British Airways est démis de ses fonctions

Pourquoi le PDG de British Airways est démis de ses fonctions

1559 vues
13 octobre 2020 0

IAG a annoncé qu’Alex Cruz, le PDG de British Airways jusqu’à présent, quitte son...

Pourquoi Ponant n’a plus toute sa tête

Pourquoi Ponant n’a plus toute sa tête

4564 vues
7 octobre 2020 0

Finalement ce n’est pas une surprise car le départ de Jean-Emmanuel Sauvée, président directeur-général...